Huffpost Algeria mg

Le brut approche les 50 dollars en Asie après la baisse des réserves américaines

Publication: Mis à jour:
US OIL
Eighteen oil pumpjacks are seen on a Hess well pad near Tioga, North Dakota April 30, 2016. | Andrew Cullen / Reuters
Imprimer

Les cours de l'or noir avançaient mercredi en Asie en direction des 50 dollars, dopés par des informations faisant état d'une baisse des réserves américaines dues aux incendies au Canada.

La fédération American Petroleum Institute (API) a rapporté mardi que les réserves américaines de brut avaient diminué de 5,14 millions de barils la semaine dernière, selon Bloomberg News. Un chiffre que devra encore confirmer mercredi le département de l'Energie (DoE).

Une baisse des réserves était attendue par les marchés, à cause des incendies qui perturbent depuis le début mai la production au Canada, premier fournisseur des Etats-Unis.

LIRE AUSSI : Etat des stocks américains, réunion de l'OPEP: semaine décisive pour le pétrole

Les estimations laissent penser que la production a diminué de plus d'un million de barils par jour. Cela devrait se ressentir dans les chiffres du DoE, le marché anticipant que le baril approchera les 50 dollars, a déclaré dans une note d'analyse Alex Furber, de CMC Markets.

Vers 03H00 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet gagnait 62 cents, à 49,24 dollars, dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en juillet, progressait de 55 cents à 49,16 dollars.

Les cours du brut ont rebondi après avoir enfoncé en février des plus bas de 13 ans, sous 30 dollars le baril en raison d'une offre largement excédentaire, vu l'état de la demande. On est cependant encore loin des cours de juin 2014, quand le baril d'or noir s'échangeait 100 dollars.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.