Huffpost Algeria mg

Payer sa facture depuis son mobile, bientôt possible grâce à la solution "Hub inter-opérateurs 0.4"

Publication: Mis à jour:
13271388_1780907972124778_138805577_O
pi relation
Imprimer

La tendance est là. L’usage des Smartphones et l’utilisation de la toile gagne du terrain dans les réflexes du citoyen Algérien. Avec cette tendance la dématérialisation du paiement connaît un essor et l’initiative "Hub inter-opérateurs 0.4" HIO, s’insère dans cette démarche. Il s’agit d’une solution de m-Banking lancer par Kepler Technologies et qui permet de réaliser des opérations bancaires depuis son terminal.

Abdelkader Salhi, dirigeant de Kepler Technologies a expliqué aujourd’hui au cours d’une conférence de presse, que le m-Banking est une première expérience pilote en collaboration avec l’entreprise SEAL et BNP Paribas. Les clients de SEAL bancarisés chez BNP pourront régler leur facture par simple SMS grâce à la solution HIO.

Une fois opérationnel, les clients devront souscrire auprès d’une agence bancaire agréée et soumise au contrôle prudentiel.

Après cette première étape un code secret lui sera transmis par SMS. Une fois l’utilisateur muni de son code secret, il pourra effectuer des opérations consultatives et transactionnelles via mobile.

La plate-forme HIO intervient, à ce moment-là, pour piloter, sécuriser et enregistrer les opérations réalisées par les différents acteurs.

Le directeur de Kepler a indiqué que l’écosystème mis en place avec cette offre vise à élargir la gamme de choix existant des établissements financiers traditionnels "l’écosystème HIO s’inscrit dans les directives tracées par le secteur financier national, il contribue à réinjecter des liquides dans le circuit bancaire" précise-t-il.

Il est à noter que 3 700 milliards de dinars circulent hors circuit bancaire contre 2 324 milliards de dinars présents dans les structures financières. Ces données avancées par le professeur Brahim Aissa de l’université de Khemis Meliana représente une grande masse de liquidités hors circuit bancaire ce qui constitue un frein à l’investissement. Le recours aux moyens modernes de paiement contribue à résorber le marché parallèle de la monnaie.

Ceci-dit pour soutenir la réussite du Mobile Banking, il est nécessaire de mettre en place un cadre intégré unique regroupant les institutions financières, les facturiers, tous les opérateurs de téléphonie mobiles et un opérateur de M-Banking gestionnaire de l’écosystème et de la plate-forme d’interconnexion entre tous les acteurs cités.

Cela permettrait de réduire les coûts et de fournir aux consommateurs les avantage de la banque à domicile conclue Abdelkader Salhi.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.