Huffpost Algeria mg

La Mauritanie veut renforcer la "coopération culturelle et religieuse" avec l'Algérie

Publication: Mis à jour:
MAE
DR
Imprimer

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de la République islamique de Mauritanie, Isselkou Ould Ahmed Izid Bih, a affirmé mercredi à Alger que la Mauritanie et l'Algérie "ont un patrimoine religieux et culturel commun".

Dans une déclaration à l'issue de l'audience que lui a accordée le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, le ministre mauritanien des AE a précisé que la rencontre a permis un "échange d'idées et de vues sur le patrimoine religieux et culturel commun entre les deux pays".

M. Isselkou a ajouté que la Mauritanie aspire à renforcer la coopération bilatérale dans ce domaine aboutir à des résultats positifs et de perspectives clairement définies pour l'avenir.

M. Aissa a pour sa part souligné que l'Algérie et la Mauritanie "ont réussi à prémunir leurs peuples contre la fitna au nom de la religion ainsi que contre l'anarchie qui a ébranlé plusieurs pays arabes".

Nous œuvrons à travers cette rencontre et les rencontres prochaines dans le cadre de l'action commune à "valoriser" cet effort et "renforcer nos sociétés en consacrant les valeurs réelles de l'Islam, de la modération et de l'ouverture sur les cultures, les technologies, la modernité et l'orientation vers le futur", a-t-il indiqué.

M. Aissa a qualifié de "forte" cette rencontre entre deux pays frères et voisins, conscients de leur complémentarité sur les plans stratégique, intellectuel, culturel et religieux.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.