Huffpost Maroc mg

Un bus géant enjambeur testé cet été en Chine contre les embouteillages

Publication: Mis à jour:
Imprimer

TRANSPORT - Et si le transport du futur, ce n'était pas le célèbre hyperloop, mais une gigantesque structure qui se déplace au-dessus des routes? Une entreprise chinoise veut tester un prototype de "bus enjambeur" cet été, rapporte Citylab lundi 23 mai.

L'idée est assez simple: un gigantesque bus surélevé, porté par des glissières posées sur les rebords des routes et permettant aux voitures de passer dessous.

View post on imgur.com

Un modèle réduit a été dévoilé lors d'une exposition à Pékin le week-end dernier. Normalement, ce bus enjambeur devrait mesurer 60 mètres de long sur près de 8 de large. L'arche qu'il formerait permet aux voitures de moins de 2,1m d'emprunter la route.

Selon l'inventeur Song Youzhou, interrogé par l'agence de presse d'Etat Xinhua, la société Transit Explore Bus veut tester un prototype grandeur nature cet été dans la ville de Changzhou. L'agence Xinhua affirme, sans citer ses sources, que la construction aurait déjà commencé.

View post on imgur.com

Ce bus sur échasses pourrait transporter 1400 passagers et rouler à 65 km/h, selon son créateur. Il fonctionnerait à l'électricité et pourrait remplacer 40 bus, permettant d'économiser 800 tonnes d'essence par an.

Espérons que le test aura bien lieu cet été, car l'idée n'est pas récente. Song Youzhou l'a imaginé en 2010. A l'époque, déjà, Pékin se disait intéressé et voulait tester la faisabilité du projet. Mais l'idée est tombée dans l'oubli jusqu'à aujourd'hui.

L'idée d'un bus enjambeur est même bien plus ancien. Comme le rappelle TreeHugger, un concept similaire a été imaginé il y a 45 ans par deux architectes américains pour la ville de New York.

Les villes chinoises ont pour autant bien besoin de nouveaux modes de transport. L'énorme croissance chinoise entraîne des bouchons gigantesques, à l'image de celui-ci, en 2015, à la sortie de Pékin, provoqué par un contrôle routier.

LIRE AUSSI:
Close
Célébrités dans les transports en commun
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée