Huffpost Maroc mg

Quand Rokia Traoré rencontre des réfugiés à Rabat (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

IMMIGRATION - Sous un soleil de plomb, l'ambiance est à la fête au siège de la Fondation Orient-Occident, principal partenaire à Rabat de l'agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Et pour cause. La chanteuse malienne Rokia Traoré, de passage dans la capitale pour un concert à Mawazine, est venue rendre visite aux réfugiés et migrants du centre, en sa qualité d'ambassadrice de bonne volonté du HCR, vendredi 20 mai.

Pour cette invitée de marque, la culture africaine est à l'honneur. Des plats africains ont été préparés par les membres de la fondation, tandis que des musiciens munis de leurs percussions se préparent à accueillir la chanteuse.

Une rencontre symbolique puisque la native de Bamako consacre beaucoup de ses textes aux migrants et à leurs conditions de vie difficiles. "C'est un honneur de rencontrer des personnes aussi fortes dont le parcours et la capacité de s'accrocher à la vie m'inspire", nous confie la chanteuse.

"J'ai le privilège d'avoir un métier qui me permet de porter des messages et d'avoir plus d'une oreille pour les entendre", ajoute celle qui oeuvre à travers sa musique à sensibiliser le public aux personnes forcées de quitter leurs pays, notamment en Afrique.

Pendant ce temps, des couturières de la coopérative "Migrants du monde", rattachée à la fondation, viennent offrir à la chanteuse des vêtements qu'elles ont cousus pour elle. Visiblement touchée, la chanteuse a promis de porter pour son concert, le soir-même, un de ces vêtements. Promesse tenue.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Mawazine 2015 en 10 claps
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction