Huffpost Maroc mg

Le visage jazzy de Natacha Atlas se dévoile à Mawazine (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

LIVE - Les Marocains la connaissent surtout pour son titre "Mon amie la rose", reprise de Françoise Hardy, sorti en 1999. Mais il serait réducteur de résumer l'univers de l'artiste à cette chanson orientale en langue française.

Pour faire découvrir la richesse de son identité musicale, Natacha Atlas a investi la scène du théâtre Mohammed V, lundi 23 mai, à l'occasion de la 15e édition du festival Mawazine. Ce n'est pas sa première fois au Maroc, mais c'est bien une première pour son spectacle découlant de son dernier album, "Myriad Road", que la chanteuse belge a proposé au public, douze ans après sa première venue au royaume.

Sur scène, Natacha Atlas est revenue changée. S'étant longtemps épanouie dans un registre de musique arabe classique, mêlant références égyptiennes et libanaises, la voilà qui opère un virage jazzy, notamment à travers les chansons extraites de son dernier album, "Myriad Road", qu'elle a concocté avec le trompettiste libanais Ibrahim Maalouf. Le résultat est riche de références et s'inscrit logiquement dans le registre des musiques du monde.

Le concert représente en quelque sorte une synthèse de tout ce que l'artiste belge a créé en 25 ans de carrière et une dizaine d'albums. Elle chante en arabe, mais aussi en français et en indien. Accompagnée de ses musiciens, elle a proposé une version jazzy de plusieurs de ses titres les plus connus, à l'instar de "Mon amie la rose", que le public a applaudi chaleureusement.

Curieux, le public du théâtre Mohammed V a découvert avec plaisir cette nouvelle Natacha Atlas, son répertoire changé et réadapté avec le temps, ainsi que ses tubes de la première heure.

  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
  • Youness Hamiddine
LIRE AUSSI:

Suggérer une correction