Huffpost Maroc mg

Lahcen Daoudi impose aux doctorants de maîtriser l'anglais

Publication: Mis à jour:
LAHCEN DAOUDI
Lahcen Daoudi impose aux doctorants de maîtriser l'anglais |
Imprimer

LANGUE - Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique n'en démord pas. Après avoir marqué les esprits la semaine dernière en déclarant qu'un étudiant qui ne parle pas anglais "n'a qu'à creuser sa tombe", Lahcen Daoudi exige désormais que les doctorants maîtrisent la langue de Shakespeare, utilisent de la documentation en anglais et écrivent un résumé de leur thèse en anglais.

Au moins un professeur parlant anglais devra également siéger dans la commission de la thèse, selon le ministre qui précise qu'une circulaire émanant de son ministère sera envoyée prochainement aux universités, indique Aujourd'hui le Maroc.

Ce n'est pas la première fois que le ministre fait la promotion de la langue anglaise, devenue indispensable "pour mieux profiter des références scientifiques qui sont surtout en anglais", avait-il déclaré lors d'une interview à Akhbar Al Yaoum en mars.

En 2014, le ministère avait déjà envoyé une circulaire stipulant qu'à partir de janvier 2015, les étudiants devaient maîtriser l'anglais pour pouvoir être admis dans les universités scientifiques. Les enseignants de ces mêmes universités sont également tenus de parler anglais, pour pouvoir consulter des articles et références anglophones plus facilement.

LIRE AUSSI:
Close
Les universités privées marocaines
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée