Huffpost Maroc mg

La Franco-Marocaine Houda Benyamina récompensée à Cannes

Publication: Mis à jour:
HOUDA
La réalisatrice Houda Benyamina, le 22 mai à Cannes | Jean-Paul Pelissier / Reuters
Imprimer

CANNES - Elle l’a fait. La réalisatrice franco-marocaine Houda Benyamina a remporté, dimanche soir, la Caméra d’or 2016 du Festival de Cannes pour son film "Divines".

Le long-métrage, qui concourait dans la section Quinzaine des réalisateurs en marge de la compétition officielle, dresse "un portrait grisant et alerte de deux ados désaxées d’une cité francilienne", comme le souligne le quotidien français Libération. Inséparables, les deux "gamines" passent leurs journées, où drogue, pauvreté et religion sont très présentes, à se débrouiller en attendant un avenir meilleur.

Dimanche soir, lors de la cérémonie de clôture, Houda Benyamina n’a pas pu contenir sa joie devant le public, surtout lorsque le prix lui a été remis par des femmes. Elle l’a fait savoir à travers un discours poignant et très spontané.

"J'arrête pas de dire j'en ai rien à foutre de Cannes à mon producteur depuis le début, je m'en fous de Cannes, je ne fais pas un film pour Cannes", a d’abord lancé la réalisatrice de 35 ans, avant de poursuivre: "Et aujourd'hui je suis contente d'être là parce que c'est aussi notre place à nous! (…) Et que ce soit une femme qui nous ait remis le prix, c'est juste une tuerie !".

Dans son discours, Houda Benyamina a également plaidé "pour que les choses changent" et aspiré à ce que "beaucoup plus de femmes" aient des positions décisionnaires dans le monde.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
La dernière montée des marches à Cannes - 22 mai 2016
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction