Huffpost Algeria mg

Le premier prix du 3e Salon de photographie de Skikda était un plagiaire

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L’histoire est à peine croyable et elle a indigné les passionnés du 8e art : un photographe amateur, originaire de Souk-Ahras, s'est vu attribué mercredi 18 mai le premier Prix du 3e Salon de la photographie de Skikda, pour une photo ... qui ne lui appartient pas.

Il l'avait tout simplement piquée à un photographe américain qui l'avait postée sur Flickr en février 2014.

La photographie, intitulée "Old Man", est un portrait d’un vieillard, les cheveux ébouriffés, une barbe mal rasée, croisant les mains et fixant de ses yeux clairs l’objectif, d’un regard sévère.

oldman

"Old Man", par Marvin Greenbaum

Cette œuvre a été prise le 28 février 2014 à La Havane (Cuba) par son vrai auteur, Marvin Greenbaum. Le dénommé "Fawzi Foughali", photographe amateur, se l'est tout simplment appropriée pour la soumettre, à son nom, au concours du 3e Salon de la photographie de Skikda.

Un acte qui lui a ouvert la voie d’un succès éphémère puisqu’il a "remporté" le premier Prix. Certains participants au concours avaient relevé certains aspects bizarres, raconte au HuffPost Algérie un des 61 photographes, sélectionnés pour cette édition, dont le thème était le "Portrait".

"Nous avions remarqué, moi et quelques autres participants, que cette photographie avait quelque chose de curieux. Chacun de nous devait imprimer une ou deux de ses œuvres pour les exposer et la plupart étaient de très bonne qualité… sauf la sienne", a-t-il expliqué.

plagiat

Mais, explique-t-il, on a présumé de la bonne foi du participant et on a choisi de ne pas trop insister. Néanmoins, la même source était de nouveau intriguée mercredi, après la remise des distinctions. "Nous nous voulions quand même en avoir le cœur net. Après la remise des prix, nous avons vérifié alors dans un logiciel si cette œuvre existait déjà", a-t-il indiqué.

"Notre surprise fut grande de constater que la photographie existait bel et bien et qu’elle avait été prise auparavant par quelqu’un d’autre". Malgré cette découverte, ces participants ont choisi de garder le silence. Mais le pot aux roses ne tardait pas à être révélée par des passionnés de la photo qui ont dénoncé la forfaiture sur les réseaux sociaux.

Bis repetita

Certains ont publié le lien Flickr de la photographie originale prise par Marvin Greenbaum pour dénoncer la "supercherie" de ce photographe amateur.

D’autres n’ont pas non plus manqué de pointer du doigt la responsabilité des membres du jury, censés selon l’usage de vérifier et confirmer la provenance de chaque photographie avant de désigner le lauréat.

Des passionnés de photos soulignaient surtout que ce scénario rappelait celui du Salon de Mila. "Il s’est passé la même chose à Mila en 2015. Le vainqueur du premier Prix avait déposé l’œuvre d’un photographe égyptien …", a fait savoir au HuffPost Algérie un passionné du 8e art ayant pris part à cette manifestation.

Le bannissement

Face aux virulentes réactions des photographes, professionnels et amateurs qui interpellaient sur les réseaux sociaux les membres du jury, la maison de la Culture de la wilaya de Skikda a réagi en annonçant, ce dimanche 22 mai sur sa page Facebook qu’elle a retiré à Faouzi Foughali "ses récompenses", le premier Prix, une attestation et un ordinateur portable.

La maison de la Culture a annoncé par ailleurs que le plagiaire a été banni de toutes les activités et manifestations culturelles qui se dérouleront à l’avenir dans la wilaya de Skikda

Une élimination approuvée par tous les membres du jury, des commissions organisatrices et de la part de la majorité des participants, indique le communiqué de la maison de la culture qui espère que ce genre d’actes ne se répète pas.

LIRE AUSSI: La fraude n'est pas qu'au bac: gagner par la "ruse" est devenu un sport national en Algérie

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Sur le web