Huffpost Maroc mg

Marcus Miller: "Mon inspiration, je la trouve partout" (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
MARCUS MILLER
Ce soir, le virtuose du jazz se produira à la scène de Bouregreg, à partir de 21H45. | Festival Mawazine
Imprimer

MAWAZINE - Ce samedi 21 mai en fin de matinée, le bassiste Marcus Miller était en conférence de presse, à la Villa des arts de Rabat. S'exprimant tour à tour en français et en anglais, le musicien américain est revenu sur la musique gnaoua, le guembri et ses sources d'inspiration.

"Bonjour, c'est Marcus, comment ça va? On est là, au festival de la musique de Mawazine, and whe are going to have a good time. See you there." C'est le message qu'a adressé le bassiste Marcus Miller à ses fans, dans une vidéo relayée sur la page Facebook de Mawazine. Ce soir, le virtuose du jazz se produira à la scène de Bouregreg, à partir de 21H45.

Son inspiration, il dit la trouver partout, à condition de "garder les yeux ouverts". "Ce matin, elle m'est venue de mon petit déjeuner marocain", a-t-il plaisanté.

miller

Revenant sur la musique gnaoua et le guembri, qu'il a joué lors de certains de ses concerts, Marcus Miller raconte que c'est lors d'un précédent séjour au Maroc qu'il a "découvert la musique gnaoua. Ce genre de musique est incroyable. J'ai appris le guembri, qui est, je pense, l'ancêtre de la guitare basse. J'ai cru que la guitare basse a été créée dans les années 50, mais maintenant je sais le guembri est le père de mon instrument", a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI:
Close
Mawazine 2015 en 10 claps
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée