Huffpost Algeria mg

L'artiste peintre Mahmoud Taleb, inaugure sa galerie à Oran

Publication: Mis à jour:
EED7F7E80C4E72590C6A4EAE38C1936F_M
APS
Imprimer

C’est dans la ville d’Oran que l’artiste peintre et sculpteur Mahmoud Taleb, inaugurera prochainement sa galerie d’Art. Un espace ouvert au public où l’artiste exposera ses œuvres et offrira la chance aux jeunes artistes Algériens du milieu de l’art de dévoiler leurs créations artistiques.

Connu de la scène artistique depuis les années 80, Mahmoud Taleb, est un artiste aux multiples casquettes : peintre et sculpteur, son art est imprégné de diverses tendances comme la calligraphie arabe et l’Art abstrait. Né en 1960, Mahmoud Taleb a fait ses études de base à Oran, suivies d'une formation artistique en 1982. Il a participé durant sa carrière à de nombreuses expositions individuelles et collectives.

a

Cette galerie d’Art située sur la route de Belgaïd, à l’Est d’Oran, a pour vocation d’offrir aux Oranais un lieu où ils découvriront l’univers de l’artiste en consultant un grand nombre de ses œuvre mais aussi de découvrir le travail de jeunes talents émergeant souvent en manque de visibilité.

"Le projet de ma galerie me tenait à cœur, pour plusieurs raisons principalement le manque d’espaces dédiés à l’expression artistique dans la ville. Les Oranais aiment ce genre de manifestations et je l’ai personnellement observé lors des différentes expositions auxquelles j’ai pris part. Le public était toujours au rendez-vous", explique l’artiste.

D’une surface de près de 300m2, la galerie de Mahmoud Taleb aspire à devenir un lieu au service de l’art et des artistes. Les travaux des jeunes artistes mais aussi de ceux chevronnés seront à l’honneur dans cette galerie. "L’objectif est de créer une plateforme d’échanges, où l’expérience des grands artistes sera mise à la disposition de ces jeunes talents", précise-t-il.

b

Concernant cette nouvelle génération d’artistes, il explique que ces derniers se retrouvent souvent livrés à eux-mêmes à cause du manque "terrible" d’opportunités dans le secteur de l’Art. À travers sa galerie, Mahmoud Taleb ambitionne a créé une école pour enseigner l’art plastique et de calligraphie.

"À ce stade ce n’est qu’un projet que je souhaite concrétiser dans un avenir proche. Je dispose d’un grand espace dans la galerie, si je bénéficie de l’aide nécessaire j’en ferai une petite école où l’on apprend les principes des arts plastiques et la calligraphie avec une salle de conférences où seront organisés des colloques et séminaires traitant des arts en général ", dira-t-il.

La prochaine inauguration de sa galerie, n’a pas poussé l’artiste à délaisser ses travaux. Il se consacre aussi à la réalisation d’une fresque de près de 80m2. Celle-ci sera dédiée au peuple palestinien. Une œuvre engagée à travers laquelle l’artiste souhaite exprimer sa fraternité au peuple palestinien et la justesse de sa cause.

Taleb n’est pas à sa première œuvre engagée, il y a quelques années il avait réalisé une fresque pour le peuple Irakien à laquelle il a donné le nom de "Symphonie de la paix". Une œuvre par laquelle il a mis en exergue la richesse de ce pays berceau des civilisations. Ce tableau monochrome, entièrement peint en blanc, couleur symbolisant la paix est actuellement exposé à Bagdad.

e

Les œuvres de l’artiste Mahmoud Taleb ont un gout élevé pour l’abstrait, il stimule l’imagination des personnes et les invite à avoir leurs propres lectures de l’œuvre. Seulement celles-ci ne surgissent pas du néant, elles sont abstraites mais expriment souvent l’amour de la patrie et ses traditions.

Dans un souci permanent d’atteindre la perfection, Mahmoud Taleb n’hésite pas à allier deux univers dans une seule et mêmes œuvre, certains de ses tableaux se situent entre la sculpture et la peinture. "Je ne me cloisonne pas, c’est là le point de départ de toutes mes œuvres. Je peints souvent sur de grands format pour donner de l’espace à mon imagination. Mes tableaux sont à regarder mais aussi à toucher j'utilise de la pâte à base de résine que j'incorpore dans le tableau pour lui donner un relief que l'on peut toucher" souligne Mahmoud Taleb.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Galerie Mahmoud Tale
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction