Huffpost Tunisie mg

À la découverte de Makrem Hermassi et de Chahrazed Remadi, un couple de globe-trotters tunisien pas comme les autres

Publication: Mis à jour:
MAKET CHA
Mak&Cha
Imprimer

Voyager, tout le temps, partout. Découvrir le monde, d'autres cultures, d'autres paysages. C'est le rêve de nombreuses personnes.

Ce rêve, un jeune couple tunisien le réalise. A sa façon, une bonne partie monde n'a presque plus de secret pour eux.

Ils s'appellent Makrem Hermassi et Chahrazed Remadi alias "Mak&Cha", sont de jeunes tunisiens de 32 et 24 ans et ont choisi de vivre leurs vies.

Makrem, chef de sa propre entreprise de consulting et Chahrazed, marketing manager et étudiante, sont rentrés dernièrement s'installer en Tunisie. Lui vivait à Dubai et elle en Inde. Rien ne les prédisposait à se rencontrer. Rien excepté l'amour des voyages:

"La passion des voyages, de la nature, des aventures, des activités extrême et de l’exploration nous unit. Que ce soit en Tunisie ou dans les quatre coins du monde" affirme le jeune couple au HuffPost Tunisie.

Du solo au duo: "Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé"

Avant de connaitre Chahrazed, Makrem a traversé une vingtaine de pays: De la Tanzanie au Kenya en passant par le Laos et le Cambodge, une majorité de pays asiatiques n'ont plus de secrets pour lui. Mais Makrem fut aussi "le premier tunisien à atteindre le sommet de Kilimanjaro" assure t-il fièrement.

makrem


Chahrazed, elle, compte une dizaine de pays visités parmi lesquels les îles Maurice et la Thaïlande. Mais son plus beau souvenir reste l'Inde dont elle est tombée amoureuse.

inde


Voyageurs solitaires avant de se rencontrer, c'est désormais à deux qu'ils partent à l'aventure: "Comme on dit 'happiness is real only when shared', Certes, voyager en solo est une bonne chose, cela nous a appris à devenir indépendants, autonomes et responsables chacun de son coté. Mais voyager avec la personne qu’on aime demeure de loin la meilleur façon de voyager" avouent-ils.

Partager ces moments inoubliables à deux et se découvrir de nouveau à chaque périple est une chance: "On a l’impression de se découvrir à chaque fois, de partager les moments les plus précieux de la vie et de savourer chaque instant en double. Et le plus important, c’est la complicité qui s’installe entre nous" déclare "Mak&Cha.

Fiancés et bientôt mariés, le jeune couple a fait un mini tour en Asie ensemble, "Malaisie, Indonésie et Philippines, pendant un seul et même voyage". Mais une fois mariés, les horizons seront plus larges, le poids moins lourd: "Mais maintenant que nous allons nous marier, plus rien ne nous arrêtera" déclarent-il.

D'aventures en aventures

Leurs souvenirs de voyages, ils en parlent comme un pianiste qui ferait jouer ses doigts sur les touches, tantôt blanches tantôt noires, offrant une mélopée harmonique invitant au voyage: "Notre meilleur souvenir, c’est le camping qu’on a fait à Sapi Island. Une île à Kota Kinabalu en Malaisie . Nous avons attendu que le dernier bateau de touristes rentre sur la baie pour dresser nos tentes. C’était un camping extraordinaire!" affirment-ils.

voyage


Un paradis doté d'une mer limpide, de sable fin et d'animaux sauvages: "Les animaux de l’île nous ont rendu visite cette nuit-là. Des sangliers, des lapins, des lézards géants. Et croyez nous, ils étaient encore plus surpris de nous voir que nous ne l’étions".

Mais ce qui fait que les voyages de ce jeune couple soit si exceptionnels, c'est qu'ils n'ont peur de rien et vont à la découverte de lieux que même les habitants de ces pays ne connaissent pas: "À Kuantan, en Malaisie, nous avons loué une moto et nous sommes parties 'off-roading'. Nous sommes complètement sortis de la ville et nous nous sommes dirigés vers la forêt et la montagne. C’était tellement magnifique que nous avons continué d’avancer. À un certain moment, il y avait une vielle porte d’une ancienne mine en vieux fer. Elle était fermée. Nous l’avons quand même ouvert et nous avons continué la montée."

ile


Une fois en haut de la montage le couple y découvre un paysage qu'il n'oubliera pas: "On était désormais à une hauteur qui dépassait les 900m. Et c’est là que nous avons trouvé la chose la plus merveilleuse qu’on ait jamais vu. Une piscine naturelle au beau milieu de la montagne. Une eau de toutes les couleurs, verte, bleu, rouge. L’étrange existence de cette piscine ne nous a bien sur pas empêché d’y sauter avec nos vêtements et de s’y baigner pendant des heures."

Mais le plus drôle dans cette histoire, "c'est que quand nous sommes rentrés à l’hôtel, une dame qui a toujours vécu dans la région nous a déclaré qu’elle n’avait jamais entendu parler de l’existence de ce lieu".

Cependant, il arrive que parfois l'imprévu les guette: "Il n'y a pas de pire souvenir. Peut-être le fait que nous avons été pris par le typhon aux Philippines et que nous avons du quitter le pays à cause de la pluie qui ne s’est pas arrêtée pendant 4 jours." Mais cela n'entame en rien la détermination de Makrem et Chahrazed: "Nous n’avons pas pu bien profité de ce magnifique pays. D’ailleurs il est à refaire".

Une passion héréditaire

Cette passion des voyages du jeune couple est partagée par leurs parents: "ils sont très fières de nous et nous encouragent beaucoup" affirme "Mak&Chaz" qui à travers leurs périples marchent dans les pas de leurs ascendants: "Autrefois, nos parents respectifs étaient aussi des globetrotteurs".

Un des problèmes rencontrés par le couple réside en la séparation, parfois douloureuse, avec leurs proches: "Pour nos parents c’est certainement très difficile. On leurs manque constamment, surtout qu’on est très très proche de nos familles respectives" affirme le jeune couple.

Mais grâce aux nouvelles technologies, Makrem et Chahrazed arrivent à garder le contact avec leurs proches. Pourtant, "quand on en voyage, on vit tellement de moments intenses qu’on ne pense qu’au moment présent".

chaz



Équilibre instable?

Malgré une vie entre ciel et terre, le couple a su garder une stabilité: "La stabilité ne veut pas forcement dire un foyer fixe et une vie monotone. On peut très bien avoir une vie normal, un boulot stable, une vie de famille ET voyager en même temps" affirment-ils avant d'ajouter: "En ce qui nous concerne, nous nous arrêterons de voyager que le jour ou on aura mis les pieds dans tous les pays possibles et imaginables. Et encore, cela ne nous empêchera pas de voyager encore et encore."

Finalement qu'est-ce donc la stabilité? Pour le jeune couple, c'est être simplement l'un à côté de l'autre: "Pour nous la stabilité , c’est quand on est ensemble. Et cela peut être n’importe où" .

maketcha

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les plus belles plages de Tunisie en 2015
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction