Huffpost Maroc mg

Un Marocain tente de soudoyer un policier espagnol, il est interpellé

Publication: Mis à jour:
MELILLA
"20 euros et on oublie la plainte", un Marocain tente d'acheter un policier espagnol | Wikipedia
Imprimer

ESPAGNE - C'est une scène insolite qui s'est déroulée ce jeudi au poste frontière de Beni-Enzar à Melilla. Comme d'habitude, les policiers de la Guardia Civil étaient en train d'effectuer le contrôle des véhicules et des personnes qui souhaitent traverser la frontière pour se rendre au Maroc.

C'est alors qu'est arrivée devant eux une Renault Express conduite par un Marocain. Ce dernier, âgé de 40 ans, vit en Espagne dans la région de Huelva, rapporte l'agence Europa Press.

Conformément au protocole, les agents de la douane lui demandent de présenter son permis de conduire. Le conducteur commence à donner des réponses évasives, il tente de leur expliquer que le document se trouve dans le coffre dans ses bagages. Il finit par leur montrer, et les policiers ont réalisé que son permis ne l'autorisait pas à conduire en Espagne.

Alors que les agents étaient en train de rédiger un procès verbal pour enfreinte au code de la route, le conducteur fait signe à l'un d'entre eux de s'approcher. C'est alors qui lui aurait dit: "Je te donne 20 euros, tu vas t'acheter un café et on oublie la plainte". Mais le policier n'a pas cédé à l'appel de la fortune, et le Marocain a été placé en détention. Il est accusé de tentative de corruption, un crime puni par le code pénal espagnol.

LIRE AUSSI:
Close
Melilla, forteresse de l'Europe
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée