Huffpost Maroc mg

Observation des élections au Maroc: Ouverture des candidatures

Publication: Mis à jour:
ELECTIONS MOROCCO
Ouverture des candidatures pour l'observation des élections | Youssef Boudlal / AFP
Imprimer

ÉLECTIONS - La Commission spéciale d'accréditation des observateurs des élections a annoncé, mercredi 18 mai, l’ouverture de dépôt des candidatures pour l’accréditation des observateurs nationaux et internationaux pour effectuer des missions d’observation des élections législatives du 7 octobre 2016.

Les organismes éligibles pour l’accréditation sont les Institutions nationales habilitées en vertu de la loi à accomplir les missions de l’observation électorale, ainsi que les associations actives de la société civile, légalement constituées et fonctionnant conformément à leurs statuts et les organisations non-gouvernementales internationales, intéressées par le domaine de l’observation des élections reconnues pour le sérieux de leur action en matière des droits de l’Homme et de la diffusion des valeurs de la citoyenneté et de la démocratie; et les associations légalement constituées conformément à leurs législations nationales, reconnues par leur indépendance et leur objectivité, indique un communiqué du Conseil national des droits de l'homme (CNDH).

Les organismes souhaitant observer les élections sont appelés à adresser leurs demandes d’accréditation à la commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections, en remplissant la demande d’accréditation électronique téléchargeable sur le site web de la commission : www.observation-elections2016.ma, et en la transmettant à l’adresse mailobservation2016@cndh.org.ma. Le dernier délai de dépôt des demandes d’accréditation est le 8 juin 2016 à 15h30.

Le genre, la diversité et les droits des personnes handicapées mis en avant

Les demandes d’accréditation peuvent aussi être déposées au bureau d’ordre du Conseil national des droits de l’homme, sous forme de plis fermés adressés au Président de la commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections.

La commission d’accréditation statuera sur les demandes d’accréditation présentées, et notifiera sa décision aux demandeurs, au plus tard le 30 juin 2016, souligne le communiqué.

Les organismes demandeurs retenus s’engagent à respecter les dispositions de la charte de l’observation ainsi que les textes législatifs et réglementaires régissant les opérations électorales en vigueur, toujours selon le CNDH, qui précise que la commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections encourage les candidatures qui mettent en avant le genre, la diversité géographique et culturelle ainsi que les candidatures des associations œuvrant dans le domaine de la protection et de la promotion des droits des personnes en situation de handicap.

LIRE AUSSI: