Huffpost Tunisie mg

Les femmes sont tentantes? "Harcèle" les! affirme un quotidien tunisien

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le quotidien tunisien en langue arabe "Essarih" a gratifié ses lecteurs, mercredi 18 mai, d'une violente diatribe...contre les femmes.

Reprenant les chiffres sur le harcèlement sexuel en Tunisie publiés par le CREDIF, le chroniqueur Hédi Snoussi appelle à harceler les femmes car "elles seraient les causes" du harcèlement.

essarih

Ainsi selon le CREDIF, 90% des femmes ont affirmé avoir été victimes de harcèlement sexuel dans les transports en commun ce à quoi répond le chroniqueur du journal qu'une autre lecture "insignifiante" peut être faite et qui dit que: "90% des harcelées sont la cause du harcèlement par les diverses tentations (qu'elles suscitent) et le regard qu'elles attirent...et 90% des harceleurs sont eux les victimes de l'attrait (fait à leurs) yeux."

Après avoir classé les femmes comme la propre cause du harcèlement sexuel, il finit par conclure avec un appel fait aux hommes: "(Il faut combattre) le harcèlement par le harcèlement, et celui qui initie (qui est la cause) par le geste...Harcèle!"

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Être une femme en Tunisie, c'est...
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction