Huffpost Tunisie mg

Abdelwahed Abdallah, Abderhaim Zouari... Des figures de Ben Ali au Palais de Carthage pour le 60eme anniversaire de la diplomatie

Publication: Mis à jour:
Imprimer

A l'occasion du 60eme anniversaire du ministère des Affaires étrangères, de nombreux visages de la diplomatie tunisienne étaient présents en marge d'un discours sur l'histoire de la diplomatie tunisienne donné par Ahmed Ounaies, ancien ambassadeur, ex-ministre des Affaires étrangères et président de l'Association Tunisienne des Nations-Unies.

A côté de ces diplomates, les membres du gouvernement, nombreux ambassadeurs et d'anciennes figures du régime de Ben Ali ayant servi la diplomatie tunisienne étaient conviés.

Quand la réconciliation passe par la diplomatie

Dans la grande salle du Palais de Carthage, trois générations de diplomates se côtoyaient, mais pas seulement.

Cinq après la révolution, certains visages connus pour avoir été des figures du régime de Ben Ali ont refait surface. D'anciens ministres, secrétaires d'État, ambassadeurs, consuls durant les 23 ans de règne de Ben Ali étaient présents, assis aux côtés des anciens ministres des Affaires étrangères qui se sont succédé depuis la révolution.

Ainsi a-t-on pu apercevoir Abdelwaheb Abdallah (ancien ministre des Affaires étrangères de Ben Ali), Abderrahim Zouari (ancien Secrétaire général du RCD, et ancien ministre des Affaires étrangères, des Sports, de l'Éducation et des Transports de Ben Ali), Habib Ben Yahia (ancien ministre des Affaires étrangères et de la Défense de Ben Ali) pour ne citer que ceux-là.

En ouverture du discours d'Ahmed Ounaies, le président de la République Béji Caid Essebsi a affirmé avoir invité tous ceux qui ont représenté la Tunisie à l'international, "tous, sans aucune exclusion" a-t-il indiqué, leur affirmant sa reconnaissance d'avoir porté haut l'étendard de la Tunisie à l'étranger avant de rappeler qu'il s'agissait d'une occasion pour "une réconciliation entre différentes générations". "Les régimes tombent, les hommes passent, l'État demeure" a fini par conclure le président de la République.

60 ans de diplomatie

Revenant sur l'histoire de la diplomatie tunisienne et les conditions de la création du ministère des Affaires étrangères, le 3 mai 1956, Ahmed Ounaies a tenu a rappeler le credo de la diplomatie tunisienne depuis 60 ans: Souveraineté nationale, dialogue et prévalence de la justice et des droits humains. Tels sont les principes de la diplomatie tunisienne a t-il affirmé.

Durant son discours Ahmed Ounaies a regretté l'absence de rencontres de la sorte entre les diplomates appelant à la création d'un lieu de rencontre entre ces derniers ainsi qu'une coordination entre les différentes associations liées à la diplomatie. Il les a en outre appelés à enrichir la documentation diplomatique à travers les écrits de mémoires et d'analyses du corps diplomatique.

Close
Tunisie: 60eme anniversaire du ministère des Affaires étrangères
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.