Huffpost Tunisie mg

Un caporal de l'armée serait derrière le kidnapping et le meurtre d'un enfant de 4 ans selon le porte-parole du ministère de la Défense

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L'affaire fait grand bruit en ce moment.

Kidnappé ce mardi 17 mai alors qu'il se rendait au jardin d'enfant avec sa soeur de 11 ans, à Somrane près du Bardo, un enfant de 4 ans a été retrouvé mort, égorgé au quartier populaire Hay Helal, dans la région de Mallassine.

Le meurtrier a été arrêté par les forces de l'ordre et le ministère de l'Intérieur a affirmé, dans un communiqué, que, pour l'instant les motifs de ce meurtre ne sont pas connus.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM, le porte parole du ministère de la Défense Belhassen Oueslati a affirmé que le suspect arrêté était un caporal de l'armée nationale âgé de 25 ans. Le suspect avait déjà fait de la prison pour ivresse et nuisances, a-t-il indiqué niant le fait que celui-ci souffre de troubles psychologiques.

Le père de la victime a témoigné sur la radio Shems FM, que son fils n'était pas spécialement visé, et que le criminel "comptait (kidnappé) n'importe quel enfant". "Il y avait un autre enfant, il voulait le kidnapper mais sa mère est intervenue", a-t-il indiqué.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.