Huffpost Algeria mg

"Le dernier tabou, les "harkis" restés en Algérie après l'indépendance" de Pierre Daum disponible en Algérie

Publication: Mis à jour:
SANS TITRE
Capture d'écran
Imprimer

Le livre "Le dernier tabou, les "harkis" restés en Algérie après l'indépendance" du journaliste français Pierre Daum sera disponible en Algérie dès ce mercredi 18 mai, a annoncé ce mardi son éditeur Koukou Editions dans un communiqué de presse.

Cet ouvrage traite d'une "réalité historique difficilement dicible en Algérie comme en France". A travers une soixantaine de témoignages d'anciens supplétifs, soldats de l'armée régulière et anciens civils "profrançais", le journaliste revient sur l'histoire des "harkis", qui, "la plupart d'entre eux, n'ont pas été tués et vivent en Algérie depuis un demi-siècle", indique-t-il.

Après deux années passées dans le pays à retrouver les témoins de cette histoire, Pierre Daum a recueillis des récits qui "bouleversent plusieurs idées reçues des deux côtés de la Méditerranée", quant au nombre de ces supplétifs, leurs motivations ou leur sort à l'indépendance.

Koukou Editions reprend en intégralité l'édition originale parue en avril 2015 chez Actes Sud. Ce même éditeur, Arezki Aït Larbi, a néanmoins changé la couverture, pour expliquer "Pourquoi nous publions ce livre" en Algérie.

"Il est temps d'ouvrir les placards à double-fond de l'histoire. Dans la sérénité, mais sans tabous. Il ne s'agit pas d'ériger des tribunaux populaires pour faire le procès, en différé, de la collaboration, mais d'analyser les leviers qui ont permis au système autoritaire de prendre le pays en otage, et dévoiler les forces qui ont assuré sa longévité", lit-on dans le même communiqué.

Pour rappel, certaines pages de cet ouvrage avait été illégalement publiées par le quotidien arabophone Al-Hayat.

Pierre Daum et son éditeur Actes Sud dénombraient "près de 40 pages/extraits reproduits sur l'édition imprimée du journal et mis, de surcroît, à la disposition des internautes en fichiers PDF".

L'auteur avait même dénoncé une traduction infidèle à l'esprit de son ouvrage, puisque "le sens original [de son livre] est déformé et des choses qui n'y figurent pas sont ajoutées".

LIRE AUSSI: Le journaliste Pierre Daum dénonce une publication" illégale" de son livre sur les harkis par un journal algérien

Pierre Daum sera dès la semaine prochaine en Algérie pour animer des conférences et des ventes dédicaces de son livre.

Il animera une conférence au théâtre régional de Béjaïa ce samedi 21 mai à 14H, une vente dédicace à la librairie Omar Cheikh à Tizi Ouzou, mardi 24 mai à 14H, une autre à la librairie Livres Art et Culture à Oran, le jeudi 26 mai à Oran avant de clôturer par une troisième vente dédicace à la librairie des Beaux-Arts à Alger, samedi 28 mai à 14H également.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.