Huffpost Tunisie mg

Cérémonie en l'honneur des lauréats de la compétition "Défi de la lecture arabe" à Monastir

Publication: Mis à jour:
DFI DE LA LECTURE ARABE
Ministère de l'Education/Facebook
Imprimer

Une cérémonie s’est tenue, samedi 14 mai, au Palais des Sciences de Monastir en l’honneur des lauréats de la compétition "Défi de la lecture arabe" (Arab Reading Challenge), organisée par les Emirats Arabes Unis et le ministère de l’Education.

Le premier prix d’une valeur de dix mille dollars a été remporté par Yassmine Sallami, élève du lycée pilote de Jendouba.

La lauréate représentera la Tunisie aux 4è éliminatoires de cette compétition qui sera organisée en septembre 2016 à Dubai afin de concourir pour le titre de "champion du défi" de la lecture à l’échelle arabe.

De son côté, Najla Bent Seif Al-Shamassi, secrétaire générale du projet "Défi de la lecture arabe" a fait savoir que le projet a pour objectif d’inciter l’enfant arabe à la lecture.

Environ 10% des élèves des établissements scolaires arabes ont participé à cette compétition, a-t-elle dit, faisant savoir que le projet ambitionne d’atteindre le taux de 50% au cours des 5 prochaines années.

Quant à Kamel Hajjam, directeur général du cycle primaire au ministère de l’Education, a révélé que 70 mille élèves des établissements scolaires (primaire-collège-lycée) ont participé à ce concours dont 260 élèves qui ont été primés au niveau régional.

Selon les statistiques du centre arabe de développement, l’enfant arabe lit en moyenne 6 minutes seulement.

Initié par les Emirats Arabes Unis le Défi de la lecture arabe a pour but d’encourager la lecture et le savoir dans les pays arabes.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée en présence du ministre de l’éducation, Néji Jalloul et de l’ambassadeur des Emirats Arabes Unis en Tunisie Les autres prix de la compétition ont été attribués à :

Sami Chekir du collège pilote de Monastir, Mohamed Dhiaeddine Akacha de l’école Bou Aoun de Jendouba, Houcem Baaka du lycée pilote Bourguiba de Tunis, Abir Mansouri du lycée pilote 15 octobre de Bizerte, Roua Madouri du collège Habib Thameur du Bardo.

Des prix ont été, également, décernés à :

Abdelkarim Salah du collège pilote de Gafsa, Roua Wenssi du collège pilote de Siliana, Hadil Yaâcoubi de l’école Ibn Khaldoun de Béja, Oussama Mehrzi de l’école Tarek Ibn Zied de Kairouan, Belkis Salmi de l’école El Fath de Manouba et Hiba Badri de l’école Cité al Moustakbal de Sidi Bouzid.

LIRE AUSSI: En Tunisie 82% de personnes n'ont pas acheté de livres durant l'année, selon un sondage d'Emrhod Consulting

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Romans classiques arabes
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction