Huffpost Algeria mg

Carte grise biométrique: un nouveau modèle de plaque d'immatriculation

Publication: Mis à jour:
PHOTO5
DR
Imprimer

Le projet de carte grise biométrique, dont la mise en circulation sera effective à la fin de l'année 2016, comportera un nouveau modèle de plaque d'immatriculation alphanumérique, a annoncé dimanche à Alger M. Lyes Mehieddine, un responsable du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales.

"Ce nouveau modèle de plaque d'immatriculation comportera aussi bien des chiffres que des lettres", a précisé le chargé de ce dossier au niveau du ministère, lors d'une conférence de presse. Il a expliqué que la nouvelle immatriculation alphanumérique accompagnera de manière permanente le véhicule tant qu'il est en circulation.

M. Mehieddine a indiqué que la nouvelle carte électronique d'immatriculation des véhicules (carte grise) intégrera, par ailleurs, les fonctionnalités associées au contrôle et à la vérification qui s'effectueront de manière automatique.

Elle implémentera des fonctionnalités liées au contrôle du véhicule et aux assurances et essentiellement à la rationalisation de la consommation de carburant en étant associé à un système d'information dédié à cet effet.

Lyes Mahieddine a par ailleurs expliqué que le permisde conduire biométrique, outre ses fonctions d'identification et de vérification, implémentera une fonctionnalité de permis à points. Cette option sera en relation avec un système de gestion automatisé des règles de la circulation et de la sécurité routière.

La carte grise et le permis de conduire biométriques seront réalisés au niveau national grâce à la mise en contribution complémentaire de deux organismes nationaux public et privé, a-t-il indiqué, ajoutant qu'il s'agit, en l'occurrence, de l'Imprimerie officielle (organisme public) et de la société privée HB Technologie.

Ces deux documents sont conformes aux standards mondiaux en vigueur et seront personnalisés au niveau des deux sites de production des titres et documents sécurisés à Alger et Laghouat relevant du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales, a-t-il relevé.

L'opération de délivrance du permis de conduire et de la carte grise biométriques s'effectuera graduellement et durera entre 4 et 5 ans, a-t-il précisé.

La mise en oeuvre de ces deux documents, dont le ministère assure qu'ils sont "infalsifiables", s'inscrivent en droite ligne avec le projet de modernisation de l'administration.

Le gouvernement avait approuvé mercredi dernier l'exposé présenté par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, sur les projets du permis de conduire et de la carte grise biométriques.

LIRE AUSSI: Le permis de conduire biométrique sera doté de 24 points

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.