Huffpost Algeria mg

Les Algériens établis à l'étranger pourront à partir de juin ouvrir des comptes bancaires en devises

Publication: Mis à jour:
BANKNOTE209104_1280
Pixabay
Imprimer

La communauté algérienne établie à l’étranger pourrait dès le mois de juin prochain ouvrir des comptes bancaires en devises, a annoncé, jeudi soir à Oran, le ministre des Finances, Abderrahmane Benkhalfa.

"Nous comptons permettre aux membres de la communauté algérienne non-résidents en Algérie d’ouvrir à partir du mois de juin prochain des comptes bancaires en devises", a déclaré le ministre.

Cette mesure permet aux algériens résidents à l’étranger de sécuriser leur argent dans leur pays, "notamment avec les mutations que connaissent les différentes régions du monde, pouvant contraindre nos ressortissants à un retour au pays d'origine pour y résider", a-t-il expliqué.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du développement de l’activité bancaire algérienne qui vise à multiplier le nombre des comptes courants de 7 à 17 millions, a ajouté le ministre.

Par ailleurs, le ministre a mis en garde contre les conséquences de transfert d’argent vers des banques à l'étranger, soulignant les difficultés de récupération de cet argent en cas de changement de lois (suspension des visas et autres contraintes).

M. Benkhalfa a également appelé, dans une "approche innovante", à inciter les détenteurs de "fonds endormis" à les déposer dans les banques. Il a insisté, dans ce sens, sur le rôle à jouer par les agents des guichets de banques pour sensibiliser les citoyens et gagner leur confiance pour réaliser cet objectif.

Le ministre a également abordé, lors de cette rencontre, l’emprunt obligataire et la politique de son secteur de mobiliser les ressources financières pour financer l’économie nationale.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.