Huffpost Tunisie mg

Les États-Unis offrent pour près de 20 millions de dollars de matériel militaire à la Tunisie

Publication: Mis à jour:
HUMVEE
Wikipedia
Imprimer

Les Etats-Unis ont fait don jeudi à la Tunisie de matériel militaire d'une valeur de 20 millions de dollars pour renforcer les capacités de son armée dans le cadre de la lutte antiterroriste, ont annoncé des responsables.

La Tunisie "a reçu aujourd'hui un système complet de surveillance et de reconnaissance, composé d'avions de type Maule et de Jeep", a déclaré le ministre tunisien de la Défense, Farhat Horchani, lors de la livraison d'une partie de ce matériel sur la base aérienne de l'Aouina, près de Tunis.

"Ces moyens sophistiqués vont renforcer les capacités de l'armée tunisienne", a-t-il ajouté, précisant que ce don s'inscrivait dans le cadre des efforts américains "pour renforcer nos capacités dans la protection de nos frontières terrestres et maritimes et au vu des défis sécuritaires dans la région".

La Tunisie fait face depuis sa révolution en 2011 à un essor de la mouvance jihadiste armée et a été le théâtre en 2015 de trois attentats majeurs revendiqués par le groupe extrémiste Etat islamique (EI) qui ont fait 72 morts.

Mercredi, quatre gendarmes sont morts lorsqu'un jihadiste a actionné sa ceinture d'explosifs dans le sud du pays, quelques heures après une opération sécuritaire près de Tunis durant laquelle deux "terroristes" ont été tués.

Tunis dit régulièrement son inquiétude quant à la situation en Libye, avec qui elle partage près de 500 km de frontière terrestre et où le chaos a permis l'implantation de l'EI.

"Le système est estimé à 20 millions USD", a de son côté indiqué Amanda J. Dory, secrétaire adjointe américaine à la Défense chargée des affaires africaines.

"Les avions de surveillance vont améliorer la capacité de la Tunisie à repérer les terroristes qui tentent de s'infiltrer aux frontières" et
permettront par le biais "d'une technologie de communication digitale avancée" d'alerter les forces au sol, qui pourront utiliser les Jeep pour intervenir, a-t-elle précisé.

Les Etats-Unis tiennent à "renforcer et étendre le partenariat de coopération sécuritaire entre nos deux pays au moment où, ensemble, nous faisons face à l'instabilité croissante dans la région", a-t-elle ajouté.

"La Tunisie compte d'abord sur ses propres forces, sur ses propres moyens, mais elle compte également sur ses amis. Et la lutte antiterroriste n'est pas l'affaire d'un seul pays", a dit à l'AFP M. Horchani.

Tunis a été désigné l'an dernier par Washington "allié majeur non membre de l'Otan", un statut qui permet une coopération militaire renforcée.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.