Huffpost Maroc mg

La station spatiale internationale (ISS) va devoir changer la vitre

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ESPACE - Les astronautes dans la Station spatiale internationale ont certainement l'impression d'être seuls au milieu du vide. Mais parfois, la matière vient à leur rencontre, comme le montre jeudi 12 mai le Britannique Tim Peake en dévoilant une photo qui fait froid dans le dos.

L'astronaute, qui est à bord de l'ISS depuis décembre dernier, a publié sur Twitter une photo toute noire, si ce n'est ce qui ressemble à un impact sur un pare-brise. Sauf que le pare-brise en question n'est autre qu'une des vitres de la station, située à 400 km au-dessus de nos têtes.

station spatiale internationale

Dans un communiqué, l'agence spatiale européenne (ESA), explique que cet impact de 7 mm de diamètre a été pris en photo le mois dernier. C'est deux fois moins qu'une pièce d'un centime, mais en sachant que derrière, c'est le vide spatial, la photo interpelle. Le débris spatial qui a provoqué cet impact est "possiblement une écaille de peinture ou un minuscule fragment de métal pas plus gros que quelques millièmes de millimètre".

C'est une des vitres de la Cupola, une coupole d'observation panoramique installée en 2010, qui a été touchée. C'est de cet espace que les astronautes prennent la majorité des magnifiques photos de la Terre qu'ils publient sur les réseaux sociaux.

Heureusement, cet impact n'est pas du tout dangereux, précise l'ESA. D'ailleurs, les vitres de la Cupola sont quadruplées et peuvent même être blindées par un volet de protection, si besoin.

station spatiale internationale

Toute la station est pourvue "d'un vaste blindage tout autour des zones vitales pour l'équipage et la machinerie", précise l'ESA. Pour autant, des débris gros de plusieurs centimètres pourraient faire de sérieux dommages s'ils touchaient l'ISS. Pour cela, l'agence précise que le but est avant tout d'éviter la présence de ces débris, notamment en s'assurant que les objets en orbite n'aient plus de carburant ou de batterie pour éviter les explosions et en faisant rentrer les satellites hors d'usage dans l'atmosphère pour qu'ils y brûlent en sécurité.

Les débris en orbite autour de la Terre posent problème aux astronautes depuis des années, et la situation ne s'améliore pas. En décembre, un professeur de l'University College de Londres publiait une animation montrant l'évolution du nombre de débris en orbite autour de la Terre, qui a explosé avec notre conquête spatiale. Si la majorité sont minuscules, l'image donne en tout cas le tournis.

View post on imgur.com
LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces Marocains à conquête de la NASA
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction