Huffpost Tunisie mg

Tunisie: De quelles formes de violences sont victimes les femmes dans l'espace public?

Publication: Mis à jour:
Imprimer

HARCELEMENT SEXUEL- Vous vivez souvent l'amère expérience d'un homme qui vous colle dans un métro? Vous n'êtes pas la seule.
92% des femmes tunisiennes déclarent avoir subi une agression sexuelle dans les transports en commun, selon l'enquête du CREDIF (centre de recherches, d'Études, de Documentation et d'Information sur la femme).

"Pour ceux qui recensent que la femme tunisienne ne manque de rien, voyez comment elle est exclue de l'espace public, opprimée et terrorisée", clame le slogan de la campagne de lutte contre la violence à l'égard des femmes, lancée par le CREDIF.

La campagne englobe plusieurs aspects illustrant cette violence, dont la violence dans l'espace public avec la présentation de chiffres accablants en la matière, fruits d'une enquête menée par le CREDIF. L'étude s'est faite auprès de 3870 personnes - hommes et femmes confondus durant l'année 2015.

LIRE AUSSI: Tunisie: Le harcèlement sexuel dans la rue, un fléau dénoncé par la société civile

L'ensemble des chiffres démontre que l'espace public demeure un espace fortement masculinisé où la femme est ou bien rejetée ou bien considérée comme un objet sexuel. Plus surprenant, les femmes banalisent et intériorisent ces formes de violence.

Beaucoup de victimes se considèrent responsables de cette violence et d'autres gardent le silence après leur agression et ne portent pas plainte, favorisant ainsi l'impunité de l'agresseur.

Close
Harcèlement dans l'espace public
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

LIRE AUSSI:


Tunisie: Des femmes s'installent dans "un café pour hommes", les réactions valent le détour (VIDÉO)