Huffpost Maroc mg

En tournage au Maroc, les acteurs bollywoodiens Katrina Kaif et Ranbir Kapoor font jaser la presse people indienne

Publication: Mis à jour:
KATRINA KAIF RANBIR KAPOOR
Bollywood Life
Imprimer

PEOPLE - Séparer le personnel du professionnel n'est visiblement pas du goût de Katrina Kaif et Ranbir Kapoor. En plein tournage au Maroc, les deux acteurs principaux de la super-production indienne "Jagga Jasoos" (et ex tourtereaux) font les choux gras de la presse people indienne.

Le célèbre couple bollywoodien, qui aurait rompu plusieurs mois avant de commencer le tournage du film, n'arrive pas à mettre ses rancoeurs de côté. Ils refusent de collaborer et vont même jusqu'à ne pas vouloir s'embrasser pour le besoin de certaines scènes, rapporte le site indien Bollywood Life.

Alors qu'ils devaient poser bagages au Maroc le 13 février, comme le rapportait le site indien Deccanchronicle, suite à leurs nombreux accrochages, les deux acteurs auraient refusé de s'envoler ensemble. Le réalisateur du film Anurag Basu aurait même pensé à recréer les décors marocains en Inde.

Après avoir convaincu ses deux poulains, Ranbir et Katrina ont finalement atterri (séparément) dans le royaume, lundi 9 mai. Et c'est à Marrakech qu'ils ont été aperçus. Une fan de l'actrice a publié, mercredi 11 mai sur son compte Instagram, quelques clichés et une vidéo du tournage dans la ville ocre.

Katrina Kaif and Ranbir Kapoor shooting for jagga jasoos in marrakech Morocco. #jaggajasoos

Une photo publiée par ★ KATRINA KAIF ★ (@katrinakaifdaily) le

Katrina Kaif and Ranbir Kapoor shooting for jagga jasoos in Morocco today. #jaggajasoos

Une photo publiée par ★ KATRINA KAIF ★ (@katrinakaifdaily) le

Katrina Kaif and Ranbir Kapoor shooting songs for jagga jasoos in marrakech Morocco 💃 #jaggajasoos

Une vidéo publiée par ★ KATRINA KAIF ★ (@katrinakaifdaily) le

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Ces acteurs étrangers attendus au Maroc en 2016
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction