Huffpost Maroc mg

Le Maroc a connu une hausse de 6,6% des recettes touristiques au premier trimestre 2016

Publication: Mis à jour:
TOURIST MARRAKECH
Stringer . / Reuters
Imprimer

TOURISME - Les arrivées stagnent, mais les recettes augmentent. L'activité touristique cumulée au Maroc a enregistré une progression de 6,6% en terme de recettes, totalisant ainsi 12,1 milliards de dirhams, malgré une légère baisse des arrivées (-0,5%) et des nuitées (-0,9%) au premier trimestre 2016 par rapport à la même période l'année précédente.

Les marchés ayant enregistré des progressions sont la Hollande, la Belgique et l'Espagne, avec respectivement des hausses de 3%, 4% et 1%, selon un communiqué du ministère du Tourisme.

Les marchés traditionnels tels que l'Allemagne, le Royaume Uni et la France ont au contraire enregistré des contre performances, mais "le rééquilibrage a été possible grâce à la forte progression des autres marchés", fait savoir le ministère.

Parallèlement, les nuitées totales cumulées à fin mars 2016 dans les établissements d'hébergement touristique classés ont enregistré une baisse de 0,9% par rapport à la même période en 2015. Marrakech et Agadir s'accaparent toujours la plus grosse part du gâteau, avec 60% des nuitées durant le premier trimestre de 2016. Casablanca et Tanger ont connu des hausses respectives de 6% et 5%.

Arrivées en hausse au mois de mars

Point positif: pour le seul mois de mars, annonçant habituellement le début de la haute saison, l'activité touristique marocaine a enregistré une croissance de 1,2% des arrivées de touristes aux postes frontières. Cette hausse a concerné essentiellement les marchés espagnol (+6%), belge (+15%), hollandais (+2%) et des Etats-Unis (+12%).

Les recettes voyages en devises ont atteint 4,6 milliards de dirhams, enregistrant ainsi une hausse de 16% par rapport au même mois de l'année écoulée, précise la même source.

Pour rappel, le ministère du Tourisme table sur une croissance de 2% pour les arrivées touristiques pour l'année 2016, ainsi qu'une progression de 2% des recettes touristiques en devises, et 2% pour l'emploi.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
12 mois, 12 destinations au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction