Huffpost Maroc mg

L'Ecole des Ponts ParisTech veut ouvrir un "centre de co-innovation" au Maroc

Publication: Mis à jour:
ENPC
L'Ecole des Ponts ParisTech veut ouvrir un "centre de co-innovation" au Maroc | DR
Imprimer

UNIVERSITÉ - La prestigieuse école française des ponts et chaussées (Ecole des Ponts ParisTech) poursuit sa lancée à l'international. L'école qui forme des ingénieurs a annoncé la création de centres de co-innovation avec ses partenariats étrangers au Maroc, au Brésil et en Chine, rapporte le quotidien français Les Echos.

Ce réseau de centres d’innovation dans des pays "où les villes du futur s’imaginent et se construisent" vise à mutualiser les compétences et les intérêts "de l’Ecole, des partenaires académiques locaux, des filiales étrangères des entreprises françaises, et aussi les partenaires locaux", et ce afin de "renforcer la compétitivité des filiales françaises".

L'annonce a également été relayée sur Twitter. "L'Ecole des Ponts veut accompagner l'urbanisation 2.0 encore à venir dans les pays émergents et ses acteurs innovants", peut-on lire dans un tweet.

Toujours selon Les Echos, à Marrakech, "un projet se dessine autour d’innovations liées à l’énergie". Un secteur stratégique alors que la ville ocre doit accueillir, en novembre prochain, le 22e Conférence des Nations unies sur le climat (COP22) et que le Maroc vient d'inaugurer la première centrale d'énergie solaire à Ouarzazate.

En mai dernier, les lauréats des MBA de l'Ecole des Ponts avaient déjà investi Marrakech lors du quatrième congrès mondial de l'école sur le thème de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

LIRE AUSSI:
Close
Les universités privées marocaines
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée