Huffpost Tunisie mg

Quand la sculpture de Nesrine, jeune artiste tunisienne s'expose dans l'un des plus grands parcs de Chine

Publication: Mis à jour:
Imprimer

PORTRAIT - Une sculpture tunisienne sera agrandie et exposée grandeur nature au parc de l'amitié Chinois-Arabe à Yinchuan, au nord ouest de la Chine.

Cette sculpture est l'oeuvre de Nesrine, assistante à l’institut supérieur des beaux arts de Sousse et doctorante en théories de l’art à l’Institut supérieur des Beaux arts de Tunis.

"J'ai participé à plusieurs expositions en Tunisie, en Italie, en Chine et bientôt aux USA, une exposition de groupe pour Luciano Benetton" affirme Nesrine au HuffPost Tunisie, mais pas au point d'avoir été privilégiée pour voir son oeuvre immortalisée dans un des plus grands parcs de Chine.


nesrine


Tout commence lors d'un workshop organisé en septembre 2015 pour la première en fois en Chine et faisant participer des artistes sculpteurs du monde arabe. "J'ai déposé un dossier auprès du service culturel de l'ambassade de la Chine en Tunisie et j'ai été retenue", raconte Nesrine.

La seule femme arabe à y avoir participé

Aux côtés de 22 artistes arabes venus d'Égypte, de Jordanie, du Liban ou de l'Irak, Nesrine se retrouve être la seule femme arabe à participer au workshop.


nesrine


On pourrait penser à tort que la sculpture est un art masculin car cela "demande beaucoup de force physique" mais le fait d'être la seule femme en lice était une belle expérience pour Nesrine: "Cette expérience était exceptionnelle pour moi. Partager les repas, les conversations, les sorties, l'atelier avec 22 artistes ça n'arrive pas tous les jours. Comme la sculpture demande beaucoup de force physique. J'étais toujours bien accueillie et respectée pour ça."

Le workshop intitulé "Insight of China", organisé par le ministère de la Culture chinois, a permis à certains jeunes sculpteurs de voir leurs oeuvres agrandies et exposées au "China arab friendship sculpture Park", "un parc de 100 kilomètres carrés pour 100 artistes" indique Nesrine avant d'ajouter: "Pour chaque pays retenu, il y aura un petit musée au sein du Parc, un projet qui se fera en 3 ans d’ici 2018".


nesrine


La délivrance: Une exposition dans l'un des plus grands parcs chinois

Au mois de mars 2016, après 6 mois d'attente, Nesrine reçoit la bonne nouvelle: sa sculpture a été retenue pour être agrandie et exposée au Parc. "Quand elle a été sélectionnée pour agrandissement, j'ai senti quelque chose d'extraordinaire, la sensation d'avoir la possibilité de laisser une trace de moi dans un autre continent et surtout de faire passer un message d'amour."


nesrine


En effet, la sculpture faite par Nesrine s'appelle "relationship" et "représente l'amour, l'amitié et surtout l'unité et la force par la matière dont elle faite: le marbre blanc. C'est une vision d'éternité de l'amitié" explique t-elle au HuffPost Tunisie.

La sculpture comme passion

Si elle se passionne pour ses créations, Nesrine n'en fait pas un métier à part entière: "Je ne vis pas de la sculpture mais je le fais par amour et c'est une chance d'avoir d'autres ressources."

Entre les cours qu'elle donne à l'Institut supérieur des beaux arts de Sousse, elle se laisse le temps de créer, loin de toute attente pécuniaire vis à vis de ses oeuvres: "Heureusement, je ne fais pas de la sculpture que je dois vendre. Je la fais comme je la sens et que je l'aime" sans retenue et sans aliénation.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.