Huffpost Maroc mg

Mehdi Nassouli et Parvathy Baul en concert lors des "Nuits de la médina" à Fès

Publication: Mis à jour:
COLLAGE
Un concert maroco-indien au Festival de Fès | Facebook
Imprimer

MUSIQUE - Le Festival de Fès des musiques sacrées du monde, c'est aussi l'événement des collaborations les plus surprenantes. Ce mardi 10 mai, un concert maroco-indien interprété par le duo Mahdi Nassouli et Paryathy Baul aura lieu au palais Dar Adyel.

Une collaboration entre les deux artistes pour les "Nuits de la médina", prévues dans le cadre du festival fassi. Ce concert se veut un hommage à l'Inde, pays à l'honneur lors de cette 22e édition.

Parvathy Baul est une artiste indienne reconnue pour son art. Elle a été initiée dès l'âge de seize ans à la voie des Bauls par le maître Sanathan Das Baul qui lui a transmis leur répertoire et leur spiritualité.

Mehdi Nassouli est, quant à lui, un jeune artiste gnaoui spécialiste du hajhouj. Il a parcouru le Maroc pendant dix ans pour réaliser son voyage initiatique auprès de plusieurs maâlems, acquérant ainsi une solide connaissance de la tradition musicale gnaouie, de la daqqa, hmadcha ou encore du malhoune.

D'autres riads de la médina de Fès devront également abriter des concerts de grands artistes venus des quatre coins du monde, en concordance avec le thème de cette édition, les "Femmes fondatrices".

Alors qu'à chaque édition depuis 1994, un thème générique a été attribué à la manifestation culturelle, les organisateurs ont décidé de mettre à l'honneur, chaque année à partir de cette 22e édition, un "pays frère".

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Le Festival de Fès fait voyager son audience à Bombai
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction