Huffpost Tunisie mg

ARP: A cause de la modification du programme de la plénière, les députés de l'opposition ont boycotté la séance plénière

Publication: Mis à jour:
TUNISIA ASSEMBLY
A general view of Tunisia's Constituent Assembly is seen in session in Tunis December 2, 2014. Tunisia's first full elected parliament held its opening session on Tuesday with a challenge to implement the democracy its people sought when they marched in the 2011 revolt against autocrat Zine el-Abidine Ben Ali. REUTERS/Zoubeir Souissi (TUNISIA - Tags: POLITICS) | Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

L’opposition a boycotté, mardi 10 mai , la plénière de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), en réaction à la décision du président de l’ARP de reporter le débat prévu sur des projets de lois au 24 mai 2016 et de discuter de la loi sur les banques et établissements financiers. Cette proposition a été approuvée par la majorité des députés à la suite d’un vote.

Le député Ahmed Seddik (Front Populaire) a fait valoir que cette modification du programme contrarie les dispositions de l’article 85 du règlement intérieur du parlement.

La députée Samia Abbou, quant à elle, a affirmé que ce calendrier qui favorise le débat sur le projet de loi relatif aux banques et établissements financiers "est imposé par les institutions financières internationales".

Elle a fait valoir que l’accélération de l’adoption de ce projet de loi, sans qu’il soit étudié minutieusement par les députés, est "une preuve de la dépendance de ces institutions, une atteinte à la souveraineté de la Tunisie et une nouvelle forme de colonisation".

Le projet de loi comporte 200 articles et les députés, notamment ceux de la commission des finances, n’ont pas eu le temps nécessaire pour l’examiner, estime Ammar Amroussia.

Pour le député Salem Labyadh, le parlementaire n’est pas "une machine législative" dont le rôle est uniquement d’adopter les projets de loi.

Le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur a affirmé que le règlement intérieur de l’Assemblée lui permet de proposer la modification des programmes des plénières et dans ce cas "il n’a pas dérogé au règlement intérieur".

Il a, dans ce sens, ajouté que la proposition d’ajustement a été approuvée au cours de la séance du lundi qui a rassemblé le bureau de l’assemblée et les présidents des groupes parlementaires.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Taux de présence des députés à l'Assemblée des Représentants du Peuple
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction