Huffpost Maroc mg

Habib Essid attendu mardi au Maroc pour une visite officielle

Publication: Mis à jour:
HABIB ESSID
Tunisian prime minister Habib Essid delivers a speech the Assembly of People's Representatives after Tuesday's attack which killed at least 13 people and forced the government to impose a state of national emergency in Tunis, Tunisia November 26, 2015. REUTERS/Zoubeir Souissi | Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

DIPLOMATIE - Ce sera la première visite officielle du Chef du gouvernement tunisien Habib Essid au Maroc. Mardi 10 mai, l'homme politique tunisien entamera, sur invitation de son homologue marocain Abdelilah Benkirane, une visite de deux jours au cours de laquelle il rencontrera les hauts responsables du royaume, a annoncé lundi la présidence du gouvernement tunisien.

Initialement prévue du 9 au 11 février dernier avant d'être reportée à une "date ultérieure", la visite s'inscrit en droite ligne de "la volonté commune de renforcer la coopération bilatérale et approfondir la concertation politique, en concrétisation de l'intérêt permanent porté par les directions dans les deux pays à la promotion de la coopération et le partenariat et à la réalisation des aspirations des deux peuples à la complémentarité et à l'intégration", souligne la même source.

Parmi les dossiers prioritaires, le communiqué de la présidence tunisienne cite "la situation en Libye, la lutte antiterroriste et l'activation de l'union maghrébine". Le premier Chef du gouvernement tunisien depuis la promulgation de la Constitution de 2014 se rendra également sur le site du port de Tanger-Med afin de "s'enquérir de la marche du travail dans cet espace vital et important".

Sur le front économique toujours, Habib Essid "évoquera avec ses interlocuteurs la mise en oeuvre des décisions de la 18e session de la haute commission mixte, sanctionnée, en juin 2015, par la signature de 8 accords de coopération, ainsi que des voies de développement des échanges commerciaux qui ne dépassent guère les 270 millions d'euros".

Au programme, enfin, "l'examen des moyens de tirer profit des expériences respectives des deux pays en matière d'énergies renouvelables, de mines, de ports, d'agriculture, de pêche maritime, d'emploi, entre autres".

En juin 2015, le Chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane s'est rendu à Tunis pour rencontrer Habib Essid. En juin 2014, à l'époque du président Moncef Marzouki et du gouvernement Mehdi Jomaâ, le roi Mohammed VI a effectué une visite à Tunis, au cours de laquelle une vingtaine d'accords de coopération ont été signés

LIRE AUSSI: