Huffpost Maroc mg

Le Festival d'Essaouira rendra hommage à Tayeb Saddiki

Publication: Mis à jour:
TAYEB SADDIKI
DR
Imprimer

HOMMAGE - Dramaturge, metteur en scène, comédien et écrivain, Tayeb Saddiki fait partie de ces grands artistes dont le nom a longtemps été associé à la ville d'Essaouira. Un peu plus de trois mois après son décès, un hommage lui sera rendu dans sa ville natale, la nuit du 15 mai lors de la clôture de la 19e édition du Festival d'Essaouira Gnaoua et Musiques du monde.

Tayeb Saddiki, décédé le 5 février 2016 à Casablanca, a laissé derrière lui un héritage culturel riche avec près de 80 pièces, dont plusieurs sont des adaptations d'oeuvres étrangères en arabe et une dizaine de films dans lesquels il a joués, dont "Lawrence d'Arabie" de David Lean.

Son amour pour la ville du vent est palpable et se traduit dans certaines de ses oeuvres comme la pièce théâtrale "Iqad Essaoouira" ou encore dans le roman "Mogador Fabor". En plus de son engagement artistique, il s'est aussi beaucoup investi dans la vie culturelle de sa ville natale en fondant notamment le festival musical d'Essaouira en 1980.

Un artiste aux multiples récompenses

S'il est largement fêté et honoré à Essaouira, Tayeb Saddiki l'est tout autant dans tout le Maroc et à l'étranger. En 1976, il reçoit le Ouissam Al-Massira des mains du roi Hassan II à l'occasion de la Marche verte. Trois ans plus tard, il est décoré par la République française et nommé Chevaliers des arts et des lettres.

Il reçoit également le prix de la première oeuvre aux journées cinématographiques de Carthage pour son long métrage "Zeft" en 1984. Sa dernière décoration sera attribuée par le roi Mohammed VI qui lui décerne un Ouissam Al-Kafaâ al-Fikria (mérite intellectuel).

Du 12 au 15 mai 2016, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde investira Essaouira pour une 19e édition qui sera rythmée, comme chaque année, par des fusions, des résidences d'artistes, une programmation musicale éclectique et un forum des droits de l'Hommes.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les funérailles de Tayeb Saddiki
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction