Huffpost Tunisie mg

Plus de 40 mille victimes des accidents de la route dans le monde arabe

Publication: Mis à jour:
ROAD ACCIDENTS
pixabay.com
Imprimer

ACCIDENTS DE LA ROUTE- Plus de 40 mille personnes sont victimes des accidents de la route dans la région arabe, selon des données présentées lors d’un séminaire sur les statistiques relatives aux accidents de la route et leurs impacts sur la sécurité routière.

Ainsi les accidents de la route ont provoqué la mort de 13000 personnes en Egypte, 4000 en Arabie saoudite et 2000 en Algérie.

Quant aux accidents de la route enregistrés en Tunisie, leur nombre a atteint 7225 accidents, provoquant la mort de 1407 personnes, soit une moyenne de 4 personnes par jour, selon l’Organisation arabe de la sécurité routière.

Les dommages provoqués par ces accidents s’élèvent à 700 mille dinars (dus à la perte de journées de travail), outre le déficit des budgets des sociétés d’assurances, a affirmé le ministre de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire Mohamed Salah Arfaoui, lors de ce séminaire organisé vendredi.

Les intervenants ont mis l’accent sur l’importance d’étudier les causes de la hausse des accidents, à l’instar de la qualité des voitures, des normes de sécurité sur les routes, le comportement des chauffeurs et des piétons.

Ils ont également appelé à unifier le système des statistiques relatives aux accident à travers l’utilisation des technologies modernes en vue de favoriser l’adoption de décisions efficaces.

Il s’agit également de créer une instance groupant les représentants des ministères de l’intérieur, de la défense, de l’équipement et, du transport, laquelle se charge de la collecte des indicateurs relatifs aux accidents, a précisé Ali Touahri, membre de l’Organisation arabe de la sécurité routière.

Cette instance sera chargée de concevoir et de mettre en place les mécanismes permettant de limiter les dégâts et d’organiser des campagnes de sensibilisation et de prévention des accidents de la route.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Le Tunisien et la Route
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction