Huffpost Maroc mg

Les conclusions du congrès extraordinaire du Rassemblement national des indépendants

Publication: Mis à jour:
MEZOUAR
"Toutes les réformes importantes ont été réalisées après l'entrée du RNI au gouvernement", selon Mezouar | RNI/Facebook
Imprimer

VIE PARTISANE - Ce samedi 7 mai, le Rassemblement national des indépendants (RNI) a tenu son congrès extraordinaire à Bouznika.

Lors de la rencontre, durant laquelle la date du congrès ordinaire du parti a été repoussée afin de permettre à ses dirigeants de mener la bataille des législatives, le secrétaire général du RNI Salaheddine Mezouar a discouru sur ses attentes pour les législatives, son point de vue sur le bilan gouvernemental, ainsi que la place du RNI dans le champ politique marocain.

Mezouar a déclaré, lors du congrès, qu'il faisait partie du camp de ceux qui s'opposaient à l'entrée du RNI au gouvernement, et n'était "pas enthousiaste quant à la participation du parti au gouvernement."

S'il a changé d'avis par la suite, et qu'il "félicite ceux qui ont milité pour cela", c'est parce que "le Rassemblement a donné souffle fort (à l'exécutif, ndlr), et a contribué à stabiliser le gouvernement", ainsi qu'à "améliorer son image" auprès de l'opinion publique. Au point que "l'âge du gouvernement se mesure à l'aune des deux an et demi qui ont suivi l'entrée des Indépendants, car toutes les réformes importantes ont été réalisées durant cette période."

Le RNI, parti du milieu

Le RNI, parti qui a choisi "l'équation difficile d'être un parti du milieu", doit "interagir et composer avec toutes les forces en présence dans l'arène politique", a estimé Salaheddine Mezouar, ajoutant que les réalisations du RNI devraient lui permettre d'occuper "une place plus importante dans le champ politique marocain".

"Toute lecture objective de notre bilan gouvernemental, parlementaire et électorale ne peut que nous pousser à tirer une conclusion, qui est que le Rassemblement national des indépendants possède d'énormes potentialités", a déclaré Mezouar. D'où le fait que le RNI "peut obtenir de bien meilleurs résultats lors des prochaines élections".

LIRE AUSSI: Ce qu'il faut retenir de la visite de Mezouar à Washington

Close
Quand les leaders politiques posent pour la photo
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée