Huffpost Maroc mg

Le camerounais Patrick Ekeng meurt en plein match, report de la finale de la coupe de Roumanie

Publication: Mis à jour:
PATRICK EKENGE
Patrick Ekeng (à gauche) et Mario Vrancic (à droite) en octobre 2009 | Goran Tomasevic / Reuters
Imprimer

FOOTBALL - La finale de la coupe de Roumanie de football a été reportée au 17 mai suite au décès, vendredi 6 mai au soir, du joueur camerounais international Patrick Ekeng, en plein match de son équipe, le Dinamo Bucarest.

"Après la tragédie survenue lors du match entre le Dinamo et le FC Viitorul, suite à laquelle le footballeur Patrick Ekeng est décédé, tous les matchs organisés par la Fédération pour la période du 7 au 9 mai sont reportés", ainsi que la finale de la Coupe de Roumanie prévue le 10 mai, indique la Fédération roumaine de football (FRF) dans un communiqué.

patrick ekenge

La mort de Patrick Ekeng, 26 ans, a été confirmée par le médecin de son club. Le Camerounais était entré sur le terrain depuis seulement sept minutes lorsqu'il est tombé sur la pelouse, sans aucun contact préalable avec un autre joueur, a-t-il dit à la presse, précisant que "des tentatives de réanimation ont été faites durant une heure et demie sans réussite".

Ancien sociétaire du club du Mans (deuxième division en France) entre 2009 et 2013, Patrick Ekenge avait rejoint en janvier dernier le Dinamo Bucarest, qui occupe lors de la dernière journée des play-offs, la quatrième position dans le championnat de Roumanie.

Son décès sur le terrain rappelle celui de son compatriote Marc-Vivien Foé, survenu en 2003 après une crise cardiaque en plein match international entre le Cameroun et la Colombie à Lyon lors d'une rencontre de la coupe des Confédérations.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les dix futurs grands footballeurs marocains
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction