Huffpost Maroc mg

Ilyas El Omari se retire du tour de table et de la direction du groupe de presse Akhir Saâ

Publication: Mis à jour:
ILYAS OMARI
Ilyas El Omari se retire du groupe de presse Akhir Saâ | FADEL SENNA/AFP
Imprimer

MÉDIAS - La nouvelle peut surprendre. Cinq moins après le lancement d'Akhir Saâ, le groupe de presse qui édite pas moins de six supports de presse web et papier, la patron du Parti authenticité et modernité Ilyas El Omari se retire du tour de table et de la direction de l'entreprise afin de "se consacrer à ses responsabilités politiques", selon un communiqué publié sur Qushq, le site arabophone du groupe.

"Les actionnaires ont accepté la demande de monsieur Ilyas El Omari de se retirer du capital du groupe et de son administration, et l'ont remercié pour tous les efforts qu'il a faits pour la direction du groupe", poursuit la même source, expliquant ce départ par la "protection des intérêts du groupe de presse des enjeux politiques et de l'acharnement de certaines personnes contre le projet médiatique qui représente une source de revenus pour plus de 100 familles".

Le groupe de presse anciennement dirigé par Ilyas El Omari compte à son actif un quotidien en arabe, Akhir Saâ, un mensuel en langue amazigh, Tafoukt, un hebdomadaire francophone, La dépêche du Maroc, un mensuel arabophone, Afkar, un mensuel féminin, Likouli Nissae et Qushq, site d’information en arabe qui devrait être prochainement décliné en trois langues (français, anglais et espagnol).

LIRE AUSSI: Ilyas El Omari du PAM présente son groupe de presse en grande pompe

Close
5 maires qu’on ne reverra plus
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée