Huffpost Maroc mg

Énergies renouvelables: "Le Maroc pourra donner l'exemple" selon Ségolène Royal (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ENVIRONNEMENT - Les préparatifs de la COP22 semblent avancer à bonne allure. Dans une vidéo publiée sur le compte Youtube officiel de la Conférence internationale sur le climat qui se tiendra en novembre à Marrakech, la ministre française de l'Environnement Ségolène Royal assure que l'équipe organisatrice de la COP21 a "beaucoup travaillé avec les équipes marocaines pour que les signatures se transforment en décisions".

En effet, la tenue de la COP22 sera décisive dans le sens où elle devra assurer la mise en application des résolutions prises lors de la COP21 à Paris, ainsi que la vérification de l'implication réelle des Etats dans la protection de l'environnement et la limitation du réchauffement climatique.

Pour Ségolène Royal, le Maroc est sur la bonne voie. Le royaume "pourra montrer au monde entier qu'investir dans les énergies renouvelables est la clé du futur", a-t-elle déclaré. Celle qui planche actuellement sur le passage de témoin entre la COP21 et 22 n'a pas tort, puisque le Maroc a lourdement investi dans les énergies éolienne et solaire ces dernières années, notamment dans la station solaire Noor I, inaugurée le 4 février à Ouarzazate.

En attendant, le groupement qui a remporté l'appel d'offres pour l'aménagement et la gestion du village Bab Ighli, qui abritera la COP22, a été officiellement désigné le 2 mai. Et c'est sans surprise le groupement GL Events, Capital Events, Rahal et Agence publics qui va aménager le site pour un montant de 451 millions de dirhams.

LIRE AUSSI:
Close
La planète se réchauffe? Voici ce qui nous attend
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée