Huffpost Maroc mg

En cavale depuis 25 ans, un prêtre américain poursuivi pour pédophilie a été localisé au Maroc

Publication: Mis à jour:
PRETRE PEDOPHILE ARTHUR PERRAULT
Poursuivi pour pédophilie, un prêtre américain en cavale localisé à Tanger |
Imprimer

PÉDOPHILIE - La justice avait perdu ses traces depuis près de 25 ans. Arthur Perrault, un prêtre américain poursuivi pour pédophilie qui officiait dans l'Etat du Nouveau-Mexique aux Etats-Unis dans les années 90, a été localisé à Tanger, rapporte jeudi 5 mai le quotidien américain Albuquerque Journal.

L'affaire de pédophilie est ressortie le mois dernier lorsqu'un homme, Kenneth Wolter, a porté plainte contre le prêtre pour abus sexuel lorsqu'il était jeune. Selon son avocat, les enquêteurs américains qui travaillaient avec un informateur au Maroc ont découvert que le prêtre aurait travaillé à l'American Language Center et dans une école de langue anglaise de Tanger, où il vivrait par intermittence depuis trente ans.

En cavale depuis 1992, le prêtre avait disparu dans la nature après avoir prévenu ses paroissiens qu'il démissionnait de ses fonctions et s'envolait pour le Canada. Quelques jours plus tard, un avocat d'Albuquerque, la plus grande ville du Nouveau-Mexique, avait déposé deux poursuites contre l'archidiocèse de Santa Fe, au nom de sept personnes qui accusaient le prêtre d'avoir sexuellement abusé d'eux lorsqu'ils étaient enfants.

Un homme travaillant à l'American Language Center, contacté par téléphone, a déclaré jeudi 5 mai que l'ancien prêtre n'était pas un employé de l'école, précise l'Albuquerque Journal. Un employé du centre a néanmoins reçu et signé un colis FedEx adressé à Arthur Perrault, selon les documents des enquêteurs.

Le paquet, qui contenait une copie de la plainte de Kenneth Wolter et une citation à comparaître devant la justice, a été reçu et signé par le responsable de l'école le 22 avril. Un deuxième paquet FedEx avec des documents similaires adressés à l'appartement de l'ancien prêtre à Tanger n'aurait cependant pas pu être livré, précise le journal.

LIRE AUSSI: