Huffpost Algeria mg

8ème édition de Alger journée sans voitures: un franc succès

Publication: Mis à jour:
ALGIERS WITHOUT CAR
A clown performs with children at the main street of Didouch Mourad on "A day without cars" in Algiers May 16, 2008. This is the first time local municipality authorities called for "A day without cars" in the capital's center to raise awareness on environmental protection. REUTERS/Louafi Larbi (ALGERIA) | Louafi Larbi / Reuters
Imprimer

La huitième édition de "Alger, journée sans voitures" a tenu ses promesses en dépit des pluies qui ont marqué la fin de l'après-midi. Sous le slogan "réduisons la pollution, vivons mieux", le centre-ville de capitale, fermé à la circulation automobile, a vécu une journée au rythme des manifestations sportives et culturelles.

Ainsi, des compétitions, courses à pieds et cyclisme, en plus de démonstrations en arts martiaux ont été organisées parallèlement à des expositions d'artisans.

Cette manifestation a été, également, marquée par l'organisation des manifestations artistiques notamment plusieurs concerts, tout au long de la journée, à la place Audin, sur les marches de la grande poste et au parc Sofia.

Des activités sportives avec des moniteurs étaient, également, au programme, le long des axes fermés aux automobilistes.
Les organisateurs de la manifestation ont souligné la nécessité "d’initier les jeunes et moins jeunes à la pratique du sport", et permettre aux riverains de redécouvrir la beauté de la ville d'Alger.

Largement médiatisé notamment par la radio nationale partenaire de la manifestation aux côtés de la wilaya d'Alger, ces activités ont attiré un bon nombre de curieux, alors que plusieurs familles ont afflué dès la première heure de la manifestation vers le centre-ville par le biais du métro.

Cette huitième édition de la journée sans voiture s'est distinguée par l’extension des axes fermés aux automobilistes allant ainsi du siège du ministère de l'Habitat sis au 135, rue Didouche Mourad jusqu'à la place des Martyrs, en passant par la Grande poste, Boulevard Zighoud Youcef, Boulevard Che Guevara, jusqu'à la rue Asselah Hocine.

Les organisateurs ambitionnent, par cette initiative, à sensibiliser les habitants de la capitale à la protection de l'environnement avec moins d'émissions de gaz (à), les initier à la marche et à la découverte de leur ville, rendre la chaussée aux piétons et redécouvrir la beauté de la ville.

Près de 4000 participantes à la 1ère course 100% femmes

La journée a été aussi une occasion pour l’organisation d'une manifestation inédite. "L'Algéroise", première course exclusivement consacrée aux femmes, a regroupé près de 4000 participantes de différents âges.

La course dont le coup de starter a été donné aux environs de 10h devant le siège du ministère de l'Habitat 135, rue Didouche Mourad, a permis aux participantes de sillonner un parcours de 3 km qui les a emmené jusqu'à la place des Martyrs, en passant par la Grande poste, Boulevard Zighoud Youcef, Boulevard Che Guevara, et arriver à la rue Asselah Hocine.

Plus qu'un événement sportif, l'Algéroise a permis aux femmes de s'adonner à une activité sportive qu'elles ne pratiquent pas habituellement en ville.


Alger sans voitures, un régal pour les enfants!

De 9h à 19h, les riverains ont investi les boulevards et les artères principales et c'est surtout, les enfants qui s'en sont donnés à cœur joie, en utilisant leurs jouets, vélos, rollers et même des planches à roulettes pour s'approprier les rues d'Alger, quotidiennement envahies par les véhicules et la pollution. Un rendez-vous familial, par excellence.

Selon les chiffres de l'Office national des statistiques (ONS), le parc automobile de la capitale compte près de 1,5 million véhicules à fin 2014 sur un total de plus de 6 millions d'automobiles à travers le territoire national.

Close
Alger sans voitures
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.