Huffpost Maroc mg

Hasna Aït Boulahcen "a été tuée gratuitement" dans l'assaut de Saint-Denis, selon sa mère

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE - Pour la première fois depuis le 18 novembre 2015, la mère de Hasna Aït Boulahcen s'est exprimée publiquement pour dénoncer le fait que la jeune avait "été tuée gratuitement" dans l'assaut à Saint-Denis, selon elle.

Interrogée par France 3, elle avance que sa fille –qui a trouvé à son cousin Abdelhamid Abaaoud l'appartement où le terroriste a pu se cacher après les attentats– était "perdue et naïve" mais qu'elle n'était pas une terroriste. "Hasna, elle était fragile", assure-t-elle.

"Je veux la justice pour Hasna, c'est tout", promet la mère qui estime que sa fille a "été tuée gratuitement": "Pourquoi ils l'ont tuée? Elle a crié 'au secours, au secours, laissez-moi sortir, laissez-moi sortir'. Pourquoi la police ne l'a pas laissée sortir ?".

Selon France 3, alors qu'une plainte déposée auprès du pôle antiterroriste de Paris en janvier dernier n'a pas aboutie, la mère d'Hasna Aït Boulahcen va saisir le tribunal de Bobigny pour "meurtre" et "non-assistance à personne en danger".

LIRE AUSSI:
Close
Les Unes sur les fusillades à Paris
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée