Huffpost Algeria mg

Air Algérie : Les pilotes du syndicat SPLA ont "suspendu" leur grève

Publication: Mis à jour:
AIR ALGERIE
Deux avions d'Air Algérie à l'aéroport Paris CDG | Facebook Air Algérie Lovers
Imprimer

Le mouvement de grève déclenché mercredi matin par les pilotes affiliés au syndicat autonome des pilotes de lignes (SPLA) a été "suspendu" dans l'après-midi.

Un communiqué de la compagnie Air Algérie précise que la situation a été débloquée à 15H45 suite à des discussions entre le P-DG d'Air Algérie et des représentants du syndicat.

"Suite au mouvement de grève inopiné déclenché ce matin par le personnel navigant du syndicat autonome des pilotes de ligne SPLA, une réunion a été tenue avec les représentants du syndicat et le P-DG d'Air Algérie et qui a abouti à l'établissement d'un programme pour la prise en charge de l'ensemble des points soulevés" indiqué le communiqué.

La compagnie nationale précise que si des "perturbations dans le programme de vol d'Air Algérie ont été enregistrées", il n'y a aucune "annulation n'a été signalée. Néanmoins, des vols ont été opérés tout au long de la journée".

Le communique indique, sans donner des précisions que, des revendications d'ordre socioprofessionnelles ont été abordées lors de la réunion entre le P-DG d'Air Algérie et les représentants du syndicat.

LIRE AUSSI : Débrayage à Air Algérie après une bagarre entre le président du syndicat des pilotes et le Directeur des opérations

Pour rappel, le mouvement de grève a été déclenché au lendemain d'une assemblée générale tendue qui a tourné à la bagarre entre le Directeur des Opérations de la compagnie et le président du syndicat des pilotes de lignes Algériens (SPLA), apprend-on de bonne source.

Les pilotes, affiliés au SPLA, réclament des augmentations de salaires. Ils font valoir qu'un accord salarial conclut à Tassili Airlines accorde à leurs collègues pratiquement le double de leur salaire.

Une source bien informée souligne que Tassili Airlines a créé une situation déstabilisatrice pour la compagnie nationale signant un accord salarial qu'Air Algérie n’est pas en mesure de suivre.

Cela continuera à peser, estime notre source, car les pilotes d'Air Algérie ne demandent pas un alignement sur les salaires de compagnie étrangère mais d'une compagnie nationale.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.