Huffpost Maroc mg

Signature d'une convention pour booster les échanges entre le Maroc et le Japon

Publication: Mis à jour:
MAROC JAPAN
Vers un renforcement de la coopération maroco-nippone | DR
Imprimer

ÉCONOMIE - "Le Maroc est notre porte d’entrée en Afrique". Ces mots ont été prononcés en décembre 2014 par Hiroyuki Ishige, ancien président de l'Organisation japonaise du commerce extérieur (Jetro) à Tokyo, au lendemain de l'ouverture du premier bureau de la Jetro en Afrique du Nord. Près d'un an et demi plus tard, le Maroc et le Japon semblent vouloir franchir un palier.

Mardi 3 mai à Casablanca, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et Jetro ont en effet signé une convention de partenariat pour renforcer la coopération maroco-nippone.

A travers cet accord, signée entre Faïçal Mekouar, vice-président général de la confédération et Yasushi Akahoshi, président de Jetro, les deux organisations s’engagent à "échanger les informations et les expériences, à délibérer sur les questions d’intérêt commun de leurs membres et à représenter ceux-ci auprès des institutions pertinentes ainsi que lors de sommets bilatéraux", indique la CGEM.

"L’objectif porte essentiellement sur le développement des relations économiques, d’affaires et de partenariat entre les acteurs économiques marocains et japonais, ainsi que sur les opportunités d’investissement qui s’offrent dans les deux pays", ajoute le patronat marocain.

Cet accord permet "la mise en place d’un cadre de coopération adéquat permettant de conjuguer les efforts des deux organisations et ce, afin d’établir une synergie profitable aux opérateurs économiques des deux pays", souligne encore la CGEM.

En attendant une embellie des échanges bilatéraux, ces derniers restent relativement faibles au vu des potentialités. Le volume de ces échanges en 2013 représente en effet moins de 1% du total des transactions extérieures du Maroc et les investissements japonais au Maroc ne représentent que 0,02% du total des investissements directs à l'étranger (IDE) de ce pays dans le monde.

Le Japon est le 26e partenaire commercial du royaume, avec un volume d'échanges commerciaux en 2013 de 5 milliards de dirhams. Il est également le 26e fournisseur du Maroc, avec un volume d'importations de l'ordre de 2,7 milliards de dirhams et 16e client avec des exportations qui ont atteint 2,3 milliards de dirhams.

LIRE AUSSI:
Close
Les équipementiers automobiles étrangers au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée