Huffpost Maroc mg

Des chasseurs de trésors arrêtés au Maroc

Publication: Mis à jour:
CHASSEUR TRESOR
Des chasseurs de trésors arrêtés au Maroc | YouTube
Imprimer

INSOLITE - La chasse aux trésors reste monnaie courante au Maroc. Les éléments de la Gendarmerie royale de Machraa Ben Abbou (Settat) ont arrêté, samedi dernier aux alentours du marabout Sidi Said (commune rurale de Toualet), six individus qui creusaient sous l'édifice à la recherche d’un trésor qui y serait enterré.

Au cours de l’enquête, l’un des complices a tenté de corrompre les gendarmes avec une somme de 4.000 dirhams. Les mis en cause ont été présentés à la justice, rapporte l'agence MAP.

Ce n'est pas la première fois que des "chasseurs de trésors" sont pris en flagrant délit de détérioration de mausolées, tombes ou maisons abandonnées dans l'espoir d'y trouver des objets de valeur ou de l'argent.

La presse regorge de faits divers de ce genre, comme ces quatre individus arrêtés en juillet 2014 alors qu'ils s'apprêtaient à creuser la terre dans un douar du Souss, armés de pioches, de cartes et de papiers comprenant "d'étranges écritures ésotériques". Ou encore ces cinq individus partis, en octobre 2013, à la recherche "d'un trésor centenaire" prétendument enfoui sous un mausolée de Marrakech. Deux d'entre eux ont été arrêtés.

Selon la croyance populaire, ces trésors cachés sont enterrés et gardés par des djinns que des fqihs sont chargés d'"amadouer". Un "pouvoir" qui servirait souvent à extorquer de l'argent à certaines personnes un peu naïves en échange d'une promesse de trésor... rarement trouvé.

LIRE AUSSI:
Close
L'Atlantide, Hercule, les Amazones : Des mythes situés au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée