Huffpost Maroc mg

Alec Monopoly présente ses oeuvres à la Galerie 38

Publication: Mis à jour:
EXPOSITION ALEC MONOPOLY
Une vedette américaine du street-art expose à Casablanca | Alec Monopoly
Imprimer

CULTURE - Il est l'une des figures les plus emblématiques du street-art. L'artiste américain Alec Monopoly, connu pour ses campagnes de graffitis et de collages représentant la mascotte du jeu Monopoly, sera à l'affiche à la Galerie 38 à Casablanca pour une exposition sous la signature "Run Through The Money". Une soirée de vernissage privée aura lieu le jeudi 12 mai et donnera le coup de départ à cette exposition qui s'étalera sur un mois.

Digne héritier du Bad Painting, mouvement artistique né aux Etats-Unis, Alec Monopoly utilise le personnage de Monopoly pour "dénoncer le capitalisme ambiant et la cupidité de notre siècle".

"Avec Run Through The Money, Alec Monopoly ne se met aucune limite et, armé de ses bombes de peinture, s’invite sur les cimaises du lieu et même sur certains objets insolites à la demande de ses fans", écrit la Galerie 38.

"Ses oeuvres se couvrent de couleurs et de 'drippings' d’aérosols pour se terminer sur une moralité financière des plus actuelles. Entre le pop-art et le graffiti, l’artiste joue de sa culture, de son point de vue anti-capitaliste acerbe et obscure mais aussi de sa jeunesse pour découler, quasi-obsessionnellement, sur une œuvre reprenant son personnage fétiche dans un contexte toujours à la pointe de l’actualité", selon la présentation de la galerie.

Multipliant les collaborations avec des personnalités connues (Madonna, Richard Corman...), Alec Monopoly a exposé aussi bien à New York, sa ville natale, qu'à Hong Kong, Londres, Los Angeles ou encore Berlin.

C'est la deuxième fois que le natif de New-York, berceau du capitalisme américain qu'il aime tant critiquer, expose à la Gallerie 38. En juin 2012, il avait présenté sa série "Alec Monopoly. Catch me if you can", après une résidence artistique dans la ville blanche.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Des Monopoly sur tout... et n'importe quoi
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction