Huffpost Algeria mg

Un militant dénonce la visite de Chakib Khelil dans une mosquée à Annaba: "Vous ne méritez pas d'être honoré"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Poursuivant son tour de zaouïas et de mosquées, Chakib Khelil, cité dans le scandale de Sonatrach II, a atterri jeudi 28 avril à Annaba, où il a été reçu par le vice-président Baha Eddine Tliba. Encore une fois, un autre citoyen, un militant selon les médias, a perturbé la visite de l'ancien ministre de l'Energie et des mines dans une mosquée, à peine deux jours après Rachid Nekkaz à Chlef.

Samir Belarbi, qui a pu accéder à la "zaouïa" de Sidi Ibrahim, n'a pas mâché ses mots en s'adressant à Chakib Khalil, "honoré" une fois de plus.

Dans la vidéo ci-dessus, M. Belarbi a ainsi fait savoir à l'ancien ministre de l'Energie, Chakib Khelil, qu'il "ne méritait pas d'être honoré" et qu'il "devait d'abord régler ses problèmes avec la justice algérienne".

"C'est de votre droit de faire prière, mais vous ne méritez pas d'être honoré dans cette mosquée, où sont honorées les sciences, la religion, le Coran", a-t-il précisé.

"Vous, vous avez un problème avec la justice algérienne. Réglez votre problème avec la justice algérienne avant de rentrer dans cette mosquée", a ensuite martelé le militant Samir Belarbi.

L'ancien ministre de l'Energie, après Tissemsilt et Chlef cette semaine, Mascara et Djelfa quelques semaines auparavant, a effectivement été honoré ce vendredi matin.

Benlarbi Samir a par la suite été évacué de la mosquée par des gardes du corps, tout en dénonçant encore la visite de Chakib Khelil, qui "doit rendre l'argent de Sonatrach et les commissions qu'il a prises à chaque marché".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.