Huffpost Tunisie mg

Tunisie: "Je nettoie mon patrimoine archéologique et architectural et je le maintiens propre", une action citoyenne contre la pollution

Publication: Mis à jour:
BARDO
Facebook/ "Je nettoie mon patrimoine archéologique
Imprimer

A l'occasion du mois du patrimoine, un groupe citoyen sur Facebook "On a été embêté pour vous" a lancé l'action "Je nettoie mon patrimoine archéologique et architectural et je le maintiens propre", qui se déroule du 24 avril jusqu'au 7 mai. C'est la 9e édition de "Je nettoie ma rue et la maintiens propre".

Le groupe compte plus de 13 400 membres, selon l'une des administrateurs de la page, Neziha Gouider-Khouja.

Comment est née cette initiative? Quelles sont les retombées de l'action? Neziha Gouider-Khouja y répond au HuffPost Tunisie.

HuffPost Tunisie: Comment vous avez eu l'idée de consacrer une action au patrimoine archéologique et architectural?

Neziha Gouider-Khouja: Notre patrimoine archéologique et architectural est malmené. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de nos différentes actions mensuelles comme "Je nettoie mon école, je la maintiens propre", etc. qui ont eu du succès.

"Aqueduc du Bardo", un monument historique par exemple, s'est transformé en lieu de décharge des ordures ou en dépôt de gravats de chantiers. Pourtant, les parlementaires passent tous les jours près de cet endroit dans l'indifférence totale.

Si nous dénonçons à travers nos actions les incivilités des citoyens, peu soucieux de la propreté de l'espace public, notre colère est aussi contre le laxisme des politiques, vivant dans leur tour d'ivoire, dans le confort, coupés du monde.

"Aqueduc du Bardo avant l'action "Je nettoie mon patrimoine archéologique"

bardo

"Aqueduc du Bardo après l'action "Je nettoie mon patrimoine archéologique"

bardo

Les députés ont voté une loi qui prévoit une peine allant de 16 jours à trois mois de prison et d'une amende de 300 à 1.000 dinars, pour les entreprises, commerçants et les administrations, entre autres... qui polluent les trottoirs, les routes. Qu'en pensez vous?

C'est une énième loi sur les infractions à l'environnement. Ces lois ont toujours existé mais n'ont jamais été appliquées. On prétend que la pollution empire parce que la police municipale ne peut plus faire suite aux constats d'infractions, vue qu'elle n'a plus le pouvoir de les sanctionner. Ce n'est pas au citoyen de chercher des solutions à ce dysfonctionnement administratif, qu'ils ( les autorités) cherchent des solutions sur le terrain au lieu de se contenter des effets d'annonce sur une loi qui demeurera comme d'autres avant elle une lettre morte.

Il nous faut un changement des mentalités, une prise de conscience, et non pas des lois.

Quelles sont les retombées de l'action sur le patrimoine?

Malheureusement, si beaucoup de personnes nous soutiennent sur les réseaux sociaux, nous envoient des messages d'encouragement ou se lamentent sur l'état d'insalubrité autour de notre patrimoine, le jour J ils ne viennent pas. Au lieu de se limiter au militantisme virtuel, ce serait bien que ces personnes agissent réellement sur le terrain. Je suis neurologue de profession, on a tous une vie chargée, ceci n'empêche pas de consacrer du temps à l'embellissement de l'espace commun au lieu de subir la saleté ambiante avec passivité.

Vous comptez poursuivre cette action?

Notre rôle n'est pas de se substituer au travail des agents municipaux ou riverains chargés du nettoyage. Notre but est d'alerter l'opinion publique à travers la médiatisation des actions, de pointer les dysfonctionnements pour une prise de conscience.
On a remarqué que les dénonciations peuvent être utiles car des entreprises ou les autorités peuvent réagir positivement pour prendre les choses en main.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Je Nettoie mon Patrimoine Architectural et Archéologique et je le Maintiens Propre
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction