Huffpost Algeria mg

Grine saisit la justice pour annuler le rachat du groupe El Khabar par Cévital

Publication: Mis à jour:
EL KHABAR
Archives
Imprimer

Le ministère de la Communication a introduit une action en référé auprès du tribunal de Bir Mourad Raïs pour faire annuler le rachat du groupe de presse El Khabar par le groupe industriel Cévital, rapporte le site Impact 24.

Une information confirmée par les journalistes de la Rédaction du quotidien. Selon eux, la direction d’El Khabar a été avertie ce matin de l’introduction de cette opposition auprès de la justice.

DE même source, le département de Hamid Grine aurait fait valoir l’article 25 du code de l’Information pour exiger l’annulation de cette transaction.

"Une même personne morale de droit algérien ne peut posséder, contrôler ou diriger qu’une seule publication périodique d’information générale de même périodicité éditée en Algérie", stipule l'article susdit.

Les autorités veulent, ainsi, utiliser l'argument en question pour l’empêcher le rachat d'El Khabar par Issad Rebrab, PDg du groupe Cévital, déjà, propriétaire du quotidien Liberté.

L'industriel algérien Issad Rebrab, faut-il le rappeler, a acquis le groupe de presse El-Khabar pour un montant supérieur à 400 milliards de centimes en début du mois d'avril.

El Khabar possède, un des principaux quotidiens algériens, si ce n'est le plus important, la chaîne de télévision KBC, une imprimerie et une société de diffusion en partenariat avec le quotidien francophone El Watan.

Créé en 1990 par 18 journalistes, le quotidien El Khabar a longtemps dominé le paysage médiatique arabophone.
Après les révoltes qui ont secoué la zone arabe en 2011, l'Etat a autorisé des chaînes privées à s'installer bien qu'elles restent toujours toutes de droit étranger..

Le ministre de la Communication avait déclaré lundi dernier que son département "allait regarder la loi pour voir si ce rachat est légal ou pas". Son département ministériel a fini par par s'opposer à la transaction.

LIRE AUSSI: El Khabar passe sous le contrôle de Rebrab

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.