Huffpost Tunisie mg

Avec le musicien américain Kimball, Souhayl Guesmi offre gratuitement des concerts aux élèves dans les régions

Publication: Mis à jour:
SOUHAYL RATCHOPPER
Souhayl Ratchopper/Facebook
Imprimer

88, comme le nombre de touches sur un piano; 88, comme le nombre de concerts qu'ils donneront; 88 comme "International 88" le projet originel du musicien américain Kimball, et qui consiste à faire 88 concerts dans le monde entier.

Tunisie 88, lui, se veut être une réplique nationale, à savoir 88 concerts dans tout le pays, organisés par le pianiste américain Kimball et le jeune compositeur de musique tunisien Souhayl Guesmi.

Si Kimball est déjà venu 17 fois en Tunisie et qu' "il a joué dans beaucoup de régions telles que Gafsa, Jendouba, Beja, etc.", comme l'explique Souhayl Guesmi au HuffPost Tunisie, ils n'ont joué que deux concerts pour Tunisie 88, le premier à Gafsa le 10 mars dernier, le second à Jendouba le 31 mars.


72 concerts gratuits destinés aux enfants et aux adolescents

Sur 88 concerts prévus et en compagnie d'autres musiciens, 72 sont destinés gratuitement aux enfants dans les écoles publiques, les autres se partagent entre concerts privés et grands concerts publics.

souhayl ratchopper


"Avec Kimball, nous croyons au fait que le changement commence par le bas, et dans notre cas, par une performance musicale. À travers la musique, les enfants et les adolescent peuvent cultiver le respect des différences. La musique est un langage universel important pour l'avenir de notre société", confie le jeune compositeur tunisien.

Du concert au club de musique

Si le piano a changé la vie de Souhayl Guesmi, il estime que la tournée Tunisie 88 n'est pas une simple performance, mais qu'elle a une visée éducative et interactive.

Entre un arrangement jazz de la chanson tunisienne de Hédi Jouini "Samra ya Samra" joué par l'Allemand Ulrich Brunnhuber, chef du bureau de la Banque Européenne d'Investissement - mais également musicien - et un morceau de Bach joué par le musicien Souhayl Guesmi.

Les deux artistes et initiateurs du projet offrent la possibilité aux élèves de découvrir certains instruments: "Nous présentons certaines pièces de musique, nous les invitons à essayer quelques instruments", raconte Souhayl Guesmi.

LIRE AUSSI: Tunisie: Avec son piano, Souhayel Guesmi, jeune compositeur de musique, est allé à la rencontre des enfants de Béni Mtir

Les deux musiciens encouragent la création de clubs de musique dans les régions qu'ils visitent, "on fait le concert et après on établit les clubs qui feront partis du projet et qui seront tous liés à travers notre groupe Facebook privé. Par exemple, les clubs de Gafsa et Jendouba organisent des réunions chaque semaine pour établir un emploi du temps de leurs activités. Nous prévoyons également d'engager certains musiciens de ses clubs dans nos prochains concerts dans leurs régions lors de Tunisie 88."

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Tunisie 88
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction