Huffpost Maroc mg

L'évolution de la musique arabe résumée par Alaa Wardi (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MUSIQUE - Alaa Wardi a encore frappé, et s'apprête à exploser les compteurs. Ce Saoudien d'origine iranienne qui s'est fait connaître dans le monde arabe avec ses reprises a capella de tubes internationaux à la sauce orientale vient de publier une vidéo devenue déjà virale en quelques heures.

En six minutes, Alaa Wardi, également leader du groupe de musique Hayagan, passe en revue l'histoire de la musique arabe depuis le XIXe siècle jusqu'à nos jours. Durant la vidéo, le musicien et chanteur chante tour à tour des extraits de Farid El Atrach, Oum Kalsoum ou encore Fairuz, revenant sur les titres qui ont le plus marqué la création musicale arabe.

Ce n'est que vers la phase des années 2000 qu'apparaît sa première reprise d'une artiste marocaine, Samira Said, avec son tube "Youm Wara Youm", partagé avec le chanteur de rai algérien Cheb Mami et pour lequel elle avait décroché un World Music Award en 2003.

La vidéo d'Alaa Wardi est représentative de la musique mainstream arabe dans le sens où elle revient sur toutes les vagues de mode qu'a connu la scène musicale de la région. Après quelques minutes consacrées aux reprises égyptiennes, langue prédominante dans les années 90, Wardi s'attarde sur le khaliji, style qui a explosé à partir des années 2000, avant de consacrer la dernière partie de sa vidéo à la période 2010-2015 qui, elle, est surtout marquée par l'ascension de chanteurs marocains ou chantant en darija.

Le vocaliste reprend ainsi des titres de Jamila, Dounia Batma et Asma Lmnawar avant de conclure sa vidéo co-réalisée avec la plateforme Anghami, l'équivalent arabe de Spotify, sur "Lm3allem" de Saad Lamjarred, hit indétrônable de ces deux dernières années dans le monde arabe.

LIRE AUSSI:

Close
Ces parodies marocaines de chansons connues qui font le Buzz
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée