Huffpost Tunisie mg

Tunisie: "Lis et laisse les autres lire", l'initiative pour encourager les gens à lire en attendant le métro

Publication: Mis à jour:
AIESEC MDINA
AIESECMédina/Facebook
Imprimer

Des bibliothèques sur les quais? Des livres dans les stations de métro? C'est l'ingénieuse idée mise en oeuvre par AIESEC Médina, organisation estudiantine internationale présente en Tunisie, à travers son projet "Lis et laisse les autres lire".

aiesec médina


Contacté par le HuffPost Tunisie, Iheb Jouini, chargé du projet, explique que cette initiative tente de répondre à deux problématiques majeures quotidiennes, à savoir le retard des transports publics en Tunisie et le fait que les Tunisiens lisent peu.

En effet, selon un sondage réalisé par Emrhod Consulting en 2015, 79% des Tunisiens ne possèdent pas de livres autre que le Coran ou des magazines, 8% seulement ont acheté un livre pendant ces 12 derniers mois et 81% n'ont lu aucun livre en entier lors de cette même période (en dehors du Coran).

aiesec médina



Pour cette raison, des bibliothèques ont investi 5 stations de métros: Bab Saadoun, Barcelone, l'Artisanat, 10-Décembre et la gare de Tunis.


Entre "curiosité" et enthousiasme de la part de certains Tunisiens qui découvrent les petites bibliothèques dans les stations, les membres d'AIESEC Médina ne se contenteront pas seulement des quais de métros: "On passera aux hôpitaux et aux plages", promet Iheb Jouini.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Romans classiques arabes
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Afrique : Bibliothèques dans les stations de métro : wait and read